Une histoire préméditée : Chapitre 88

« Moi- TU N’AURAIS PAS VU CHÉRINE ?
Julia- SI… ELLE VIENT DE PARTIR AVEC MATTEW.
Moi- HEIN ??? QUOI ??? PARTIR OU ?!!!
Julia- CALME-TOI ! ILS SONT RENTRÉS.
Moi- AH.
Arthur- ON NE VA PAS TARDER NOUS AUSSI. TU RENTRES AVEC NOUS ?
Moi- NON. JE RENTRERAIS PLUS TARD. »

J’esquisse un sourire et disparais de leur champ de vision. Je me dirige au vestiaire, récupère mes affaires et sors de la boite de nuit. À ce moment même, vous devez penser que je suis fou. Un fou complètement barge. Vous devez vous dire « putain, mais ce gars à un problème » car oui, c’est vrai que se faire surprendre par quelqu’un ce n’est pas la fin du monde. Néanmoins, par Chérine… C’est une toute autre histoire. Et vous savez quoi ? Vous ne serez pas les seuls à me trouver bizarre ou bien fou. Je suis moi-même le premier à me demander ce qui cloche chez moi depuis les vacances. J’ai changé. Énormément changé. Et ça me fait horriblement peur, vous savez ? Peur de quoi, me diriez-vous. La perdre elle, tout simplement, je vous répondrais.
Alors, je marche. Je marche dans le vide, je marche pour évacuer la pression. Je me pose tout un tas de questions. Pourquoi je suis comme ça ? Est-ce que c’est elle ? Ou bien le fait de ne plus être en France ? Ça fait un moment que je me questionne comme ça. Sans arrêt, les mêmes interrogations qui restent sans réponses. Et bien vous voyez, pas ce soir. Pas ce soir, parce que je pense que j’ai compris…

Cliquez ici pour lire la suite !

Laisser un commentaire