Une histoire préméditée : Chapitre 52

Je finis par m’endormir apaisé, comme si tous mes soucis s’étaient envolés loin, très loin, laissant place à la paix et à la sérénité.

[…]

Mon réveil sonne, j’ouvre les yeux. Chérine n’a pas bougé de la nuit, elle dort comme un bébé ! Elle est tellement belle… Une vraie bouille d’ange. Je tends mon bras et éteins mon radio réveil. Le téléphone de Chérine sonne, la même musique qu’elle m’a fait écouter hier se lance. Ça n’a pas l’air de la réveiller. Et pour tout vous dire, je n’ai pas envie de la réveiller, j’ai juste envie de la regarder dormir.
Je me mets à « jouer » avec ses cheveux, appréciant ce moment de tendresse, avec la musique de son téléphone comme fond sonore. La musique finit par s’arrêter, Chérine ouvre enfin les yeux, elle sourit.

« Moi- Bien dormi ? »

Elle hoche la tête en guise de réponse. Je lui souris.

« Chérine- Il est quelle heure ?
Moi- Sept heures vingt.
Chérine- Oh… »

Elle soupire.

« Moi- Et oui, il faut se lever, c’est la vie.
Chérine- Elle est bien chiante la vie !
Moi- Oh oui… »

Elle s’étire et se lève. Je la regarde, tout en restant allongé. Je scrute les moindres petits recoins de son corps, que je désire tant. Je me mords la lèvre inférieure et me lève à mon tour.

« Moi- Je vais te chercher des vêtements, tu peux m’attendre dans la salle de bain, je t’apporte ça. Dis-je en déposant mes mains sur ses hanches. »

Elle sourit gênée. Je sors de la chambre et toque à la porte d’Adriana.

« Adriana- Entre. »

J’entre.

« Adriana- Bah, qu’est-ce que tu fous en boxer ?
Moi- AH. Euh… »

Elle rigole.

« Moi- J’avais oublié…
Adriana- Ça va, je rigole ! J’ai l’habitude hein, ça va.
Moi- Ce n’est pas tous les jours que tu vois ton frère comme ça…
Adriana- Oh, hein.
Moi- Tu pourrais me prêter des vêtements ? »

Elle me regarde avec de grand yeux. J’éclate de rire !

« Moi- Ce n’est pas pour moi !!!
Adriana- Ah, ouf ! J’ai eu peur… »

Elle éclate de rire aussi.

« Moi- C’est pour Chérine !
Adriana- C’est ta nouvelle conquête c’est ça ?
Moi- N’importe quoi ! C’est UNE AMIE. »

Elle rigole.

« Moi- J’étais sérieux.
Adriana- Tu n’as pas d’amie fille, à part Alexia.
Moi- Il y a Chérine maintenant.
Adriana- Ne la prends pas pour une conne celle-là. Elle est gentille, je l’aime bien moi. »

Je souris, elle me tend des vêtements, je les prends. Je m’apprête à sortir de la chambre quand Adriana ajoute :

« Adriana- Vincent, attends !
Moi- Oui ?
Adriana- N’oublie pas notre compromis… Logan…
Moi- T’inquiète.
Adriana- Je suis sérieuse ! Je te préviens, si vous vous battez, c’est moi que vous allez entendre ! »

Je me retiens de rire. Haha, elle veut faire la grande ma petite sœur. Elle est naïve…

« Adriana- Vincent !
Moi- D’accord. »

Elle sourit, satisfaite. Je sors de sa chambre et je vais dans la salle de bain donner les affaires d’Adriana à Chérine. Je toque.

« Adriana- Vincent, entre. »

J’entre.

« Moi- Tiens. Dis-je en lui tendant les vêtements.
Adriana- Merci. »

Je sors de la salle de bain pour la laisser se préparer. Une heure plus tard… On arrive au lycée. Je vois Alexia, je lui fais signe, elle arrive toute souriante.

« Alexia- Hey !
Moi- Hey ! »

Elle me fait la bise. Soudain, son sourire s’envole à la vu de Chérine. Elle s’est littéralement décomposée !

« Moi- Ça va ?
Alexia- Oui oui. Euh, j’y vais.
Moi- Ok… »

Alexia part.

« Chérine- Elle a quelque chose contre moi ?
Moi- Je n’en sais rien. Mais elle est bizarre Alexia, parfois.
Chérine- J’avais remarqué. »

On entre dans le lycée et on aperçoit Mattew.

« Moi- HEY !
Chérine- Salut !
Mattew- Hey hey hey la compagnie ! Vous allez bien ?
Chérine- Ça va et toi ?
Moi- Ça va aussi et toi ?
Mattew- Ça va, ça va. »

On commence un peu à parler, quand soudain tout le monde s’arrête. Mattew fait un sourire forcé et salue quelqu’un. J’appréhende de me retourner. Je sais bien que ce que je vais voir derrière moi ne va pas me plaire.

Qui peut bien être derrière moi ?

Cliquez ici pour lire la suite !

 

Laisser un commentaire