Une histoire préméditée : Chapitre 31

Je suis enfin arrivé chez Mattew. Le temps se gâte, il commence à pleuvoir. Je toque et entre directement.

« Moi- C’est Vincent ! Dis-je en haussant le son de ma voix.
Mattew- Monte, on est en haut ! »

Je monte les escaliers et me dirige directement vers la salle de bain. Je pousse la porte et je vois Mattew, habillé d’une chemise noire, d’un jean noir et d’une cravate bleu marine. Je n’en crois pas mes yeux ! Popopo… C’est que Mattew s’est mis sur son 31 dirait-on !

« Moi- Et bah dis donc…
Noah- Oh, beau gosse ou pas beau gosse ?
Moi- Il va la faire tomber, c’est sûr !
Mattew- Je veux me poser, pas m’envoyer en l’air les gars !
Gwen- Si un jour on m’aurait dit que mon petit frère dirait ça, j’aurais juré que non, sous peine de sauter d’un pont ! »

Tout le monde rigole. C’est vrai que c’est assez bizarre le fait que Mattew veuille trouver l’amour.

« Noah- Assez bavardé ! Toi, t’es prêt, mais moi je ne le suis pas ! Allez, ouste, je vais prendre une douche et me changer !
Moi- Je suis déjà prêt moi.
Noah- J’ai bien vu. »

Tout le monde sort de la salle bain, sauf Noah qui se prépare. On descend s’installer sur le canapé du salon.

« Gwen- Si je résume bien, je dépose mon frère à son rencart et je te dépose toi et Noah à la soirée ?
Moi- Yep ! Mais je ne sais pas où ça se trouve. Noah ne m’a rien dit. Il était tellement surexcité tout à l’heure qu’il a dû oublier.
Gwen- Tu l’aurais vu, tu aurais été plié de rire ! Il était enjoué. Dit-elle en rigolant.
Moi- Haha, j’ai entendu ! Au fait, elle est où Alexia ?
Mattew- Je n’en sais rien. Elle ne voulait pas sortir… Donc bon.
Moi- Elle a encore ses règles, tiens ! »

J’éclate de rire. Mattew me donne une accolade et dit :

« Mattew- Surement avec Logan.
Moi- Logan est toujours fourré avec Noah ou avec Alexia de toute façon. Ou avec Chérine…
Gwen- Rho, on dirait que tu l’aimes moins que Noah ou que Mattew.
Moi- J’ai un peu moins d’affinité, c’est vrai… »

Un bref silence prend place. La porte de la salle de bain s’ouvre, Noah dévale les escaliers à tout allure, nous regarde d’un air choqué et dit :

« Noah- Bah, pourquoi vous fait cette tête là ? On dirait que vous avez vu un fantôme ! ALLEZ ON SE BOUGE, CE SOIR C’EST LA FIESTAAA POPOPO ! Dit-il en sautillant sur place.
Gwen- Allez, on y va ! »

On part tous les quatre à la voiture. Je me mets à l’arrière avec Noah, gwen allume la musique et démarre. Je vous passe le trajet qui a été terriblement long et angoissant pour Mattew et festif pour Gwen, Noah et moi. On arrive enfin, on dépose Mattew et on se rend à la soirée.

« Moi- Au fait Noah, elle est chez qui la soirée ?
Noah- Beuuh…
Moi- Ne vas pas me dire que tu t’incrustes ?
Noah- Tout le monde s’incruste ! C’est ça le principe de cette soirée.
Moi- Ah… Cool ! Ca va être blindé de monde ! Dis-je avec un grand sourire.
Noah- Cool, cool, euh… Il pleut des cordes mec !
Moi- La soirée ne va pas être dehors abruti !
Noah- Et la piscine ? Dit-il avec une tête de chien battu.
Moi- Un peu plus ou un peu moins, tu seras mouillé de toute façon !
Gwen- Vincent n’a pas tort ! »

On finit par arriver. On descend de la voiture, on dit au revoir à Gwen d’un signe de main et on se tape un sprint jusqu’à la porte d’entrée. On toque, une belle rousse aux yeux bruns nous ouvre.

« La belle rousse- Allez-y entrez, entrez. Dit-elle en se décalant sur le côté. »

On entre. Il y a déjà un peu de monde et la musique est à fond. L’ambiance n’est pas encore là, mais après tout, il est seulement vingt-trois heures ! Noah part directement se chercher un verre. J’aborde quelques filles, je rigole, de plus en plus de gens arrivent, l’ambiance décolle, mais bizarrement je ne suis pas d’humeur à m’ambiancer. Je repense encore à ma soeur… Puis, je me demande si ma mère va enfin arrêter de boire. Trop de soucis pour m’amuser semblerait-il. Je pousse un profond soupir et décide de sortir prendre un peu l’air sur la terrasse de la villa. Malheureusement, il pleut, donc je vais être trempé…

Je sors et pars me mettre à l’abri sous le kiosque du jardin. Je vais pour m’asseoir sur le petit banc qu’il y a dessous, quand je vois..

Qui ai-je bien pu voir pour que cela me choque autant ?

Cliquez ici pour lire la suite !

 

Laisser un commentaire