Chronique Un nouveau départ : Partie 4

Humiliée, moquée, détruite, il y a tellement de mots catastrophiques pour décrire ce que je ressens que j’en suffoque, mes larmes m’étouffent, je n’arrive pas à faire semblant. Je ne suis qu’une idiote de plus dans ce monde, ils sont tous faux, et ils ont brisé ma confiance. Est-ce que Timéo le savait ? Je n’espère pas en tout cas j’ai gâché son anniversaire et il ne peut que m’en vouloir…
Il est 4h50 du matin, il me reste donc 16 jours avant la rentrée, dans 16 jours je vais devoir affronter les rumeurs, les chuchotements sur mon passage, les regards qui jugent…. Je ne sais pas quoi faire, cette garce à raison, elle a tout compris et j’ai bien trop de fierté pour me raccrocher à mon frère…
J’aimerai qu’il soit là mais en même temps j’aimerai m’enfoncer dans mon désespoir je l’ai déjà fais ce n’est pas compliqué, c’est même reposant….

Lire la suite

Une histoire préméditée : Chapitre 22

Une heure plus tard… On finit enfin par arriver à l’enterrement. Le cimetière est plein à craquer. Il doit y avoir plusieurs centaines de personnes réunies… C’est hallucinant ! C’est certainement dans ce genre de moment, que l’on se rend compte que oui, beaucoup de gens nous aimaient et que pourtant on leur a filé entre les doigts.

Lire la suite

Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 27

Mon sourire a tout de suite disparu !

Mais qui est cette personne ? Il me surveille ? C’est vraiment pas possible !

Au moment où je commence à remonter la pente on me fait reculer au plus bas… J’ai déjà eu beaucoup de mal à me remettre de ma première agression, alors si il doit y en avoir une autre, je ne sais pas comment je réagirai.

Il ne faut vraiment pas que je sorte seule…

Lire la suite

Une enfance inexistante : Chapitre final

Je lui explique dans les moindres détails, il tape tout dans son ordinateur. Il était vraiment gentil avec moi …
Au tour de mon papa de passer dans le bureau, moi j’attends sur les chaises à l’entrée du bureau. Le temps passe et j’attends toujours, toute les questions que je me pose depuis le début s’entrechoquent dans ma tête…
Lire la suite

Une enfance inexistante : Chapitre 7

Pour moi, Jeff a toujours été comme un grand frère, et quand il ma dit ça je me suis sentie soulagée et inquiète à la fois.
J’avais peur des représailles, peur de Jean-Paul, encore aujourd’hui j’en ai peur…
Cet homme si je peux appeler ça un homme a détruit ma vie, mon futur, mon enfance à cause de lui est inexistante .

Lire la suite

Une enfance inexistante : Chapitre 5

Les jours passent et je me sens toujours aussi mal…
Comment je peux oublier tout ça ?
Je suis sale en fait ?
Peut être est-ce de ma faute ?
Je l’ai chercher ?
Toutes ces questions ont une réponse.
Tu ne pourras jamais oublier, ça restera gravé en toi. Tu apprends juste à vivre avec.
Ce n’est en aucun cas ta faute, tu n’es pas sale : c’est lui la pourriture, et il payera de ces actes.
Comment peux-tu le chercher ? Tu n’es qu’une enfant de 11 ans innocente et sensible et il a détruit ton enfance…

Lire la suite