Shade : Prologue

Une belle maison décorée de ballons et de décorations d’anniversaire. Un petit garçon jouant dans le jardin avec un chien. Les parents dans le salon attendant des invités.

– Hope. Sais-tu quel jour on est ? Demanda le jeune garçon. Nous sommes le 4 Janvier. Et j’ai dix ans. Dit-il.

Le chien se mit à lui lécher le visage doucement.

– Dayan, entre, les invités arrivent. Une dame l’appela.
– Allez Hope. C’est l’heure de recevoir les copains. Dit-il.

Il se leva du sol plein d’herbes et fila à l’intérieur. Il était content que tous ses amis soient là pour célébrer son dixième anniversaire. C’est avec un large sourire qu’il les accueillit.

Un peu plus tard dans la journée, alors que tout se passait bien, et que Dayan s’amusait avec tous ses copains, du bruit se fit entendre à l’étage.

– Amusez-vous les enfants, je reviens. Dit le père de Dayan.

Il monta l’étage doucement en observant bien partout. Des larmes se firent entendre vers la chambre de l’homme. Il ouvrit doucement la poignée de la porte. Les bruits s’arrêtèrent.

– Aline ? Interrogea-t-il.

Aucun son ne sortait, c’était vide et la chambre était plongée dans le noir. Puis il entendit une nouvelle fois un sanglot de larmes.

– Aline, que se passe-t-il ? Demanda-t-il.

Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais il savait que c’était sa femme qui se trouvait dans cette pièce.

– Ils vont arriver. Dit-elle.

Il ne comprenait pas de quoi elle pouvait bien parler. Depuis quelques jours déjà, elle délirait sur des personnes qui soi-disant devaient venir.

– Chérie. Ils ne viendront pas. Essaya t-il de lui dire.
– Ils vont venir. Ils vont venir pour nous ! Cria-t-elle.

Il ne savait pas quoi faire, alors il s’approcha d’elle doucement. Il se mit à côté d’elle en prenant bien soin de ne pas lui faire peur. Puis la prit dans ses bras. Elle s’y enfonça et garda les yeux ouverts.

– Tu vois, ils ne vont pas venir, personne n’est-là. Ajouta t-il.

Il lui caressa doucement le dos en faisant des ronds.

– TU NE COMPRENDS PAS ! Cria-t-elle plus fort.

Elle s’enleva de lui et se leva d’un coup. Elle regarda autour d’elle, elle vit une valise, la prit et mit des affaires à l’intérieur.

– Que fais-tu là ? Lui demanda-t-il.

Elle ne répondit rien et continua en marmonnant des choses incompréhensibles pour lui.

– Aline ! Es-tu folle ?! Cria-t-il.

Elle s’arrêta quelques secondes, le foudroya du regard et continua encore de mettre ses habits dans la valise. Prit de colère, il lui prit les deux mains et la tourna vers lui. Sans qu’il comprenne quoi que ce soit, elle se mit à hurler. Elle hurla terriblement fort que tout le voisinage pouvait l’entendre.

Il essaya de l’arrêter, mais elle se débattait comme elle le pouvait. Elle réussit à s’enlever de son emprise et descendit les marches de l’escalier en courant. Elle prit tous les objets qu’elle trouva et les balança au sol, les cassant tous. Les jeunes enfants étaient là à regarder l’horrible spectacle. C’était quelque chose d’horrible à voir pour eux tous, mais surtout pour Dayan qui ne comprit rien à tout ce qui se passait.

Aline n’arrêta pas. Elle hurla en même temps et entendit toujours des voix qui lui disaient ce qu’elle devait faire…

– Arrêtez ! Vous allez me rendre folle … Dit-elle.

Puis elle tomba par terre, se mettant à genoux, mettant ses mains sur ses oreilles et pleura. Elle n’arrêta pas de pleurer. Son mari resta près d’elle en lui chuchotant que tout irait. Il appela les pompiers pour l’amener à l’hôpital.

Depuis ce jour-là, la vie de Dayan ne fut plus jamais comme avant. Elle fut pire, un cauchemar.

Cliquez ici pour lire le premier chapitre !

 

Laisser un commentaire