CHAPITRE 3

Je vais passer une semaine, cette semaine j’ai eu le sourire aux lèvres tous les jours et je suis sorti presque tous les jours ce qui surprenait Hayden et Logan mais ils étaient content pour moi, cependant, je ne leur ai pas dit la raison soudaine de ma joie, ils auraient littéralement pété un câble. J’ai même réussi à jouer avec l’enfant de Logan, c’est vrai que ça me faisait bizarre et un peu de peine mais après tout, je vais en voir partout et tout le temps des enfants alors ça ne sert à rien de me lamenter sur mon sort, je dois faire avec puisque de toute façon je ne peux rien y faire.Quand j’y réfléchis, j’ai été stupide de délaisser mes amis sous prétexte qu’ils aient des enfants, c’était clairement une réaction de gamine mais bon, j’avais besoin de faire le point sur ma vie, j’avais besoin d’être seule et de me reconstruire un minimum et j’ai enfin réussi et je compte bien me rattraper.

(…)

Je suis devant la prison et j’attends que Liam y sorte, je suis toute excité qu’il puisse enfin sortir parce que je trouve qu’il a eu une énorme peine par rapport à Logan qui devait passer seulement un an la bas, après Logan n’avait rien fait mais quand même il était accusé de meurtre, en fait Liam aussi a tué quelqu’un, j’avais presque oublié ce détail …

~~

Je le vois arriver avec son petit sac sur son dos, je souris et lui aussi, il regarde tout autour de lui comme si il découvrait la vie pour la toute première fois, puis il regarde ma petite voiture derrière moi et il se met à rire. Il s’approche de moi, me tapote l’épaule montrant qu’il est gêné et qu’il ne sait pas comment s’y prendre et je dois bien avouer que je suis exactement dans le même état que lui … mais bon pour nous mettre à l’aise je le prends dans mes bras et il se met à rire tout seul, ensuite, il me dit :

– Quel enthousiasme. Rigole t-il.

– Je pardonne mais je n’oublie rien et ne me cherche pas sinon tu dors dehors.

– Ha ha, je n’ai plus rien à dire là… Dit-il pour se moquer de moi.

Il récupère son sac et nous marchons tout les deux vers ma voiture, je vois bien qu’il se fiche de moi du coup je joue le jeu jusqu’au bout et je vais lui ouvrir sa portière avec un sourire moqueur, il passe à côté de moi en riant et il dit :

– Tu abuses avec ta voiture sérieux.

– Non mais ma voiture elle est très bien hein !

Il me tire les joues pour ensuite me faire un bisou puis je démarre la voiture et pendant le trajet Liam regarde partout, il regarde tout autour de lui et il n’arrête pas de sourire. Je me dis qu’il a peut être envie d’aller quelque part en particulier comme ça fait longtemps qu’il n’est pas sorti dehors, du coup, je lui demande :

– Tu veux aller quelque part avant d’aller chez moi ?

– On ira demain, on a le temps. Répondit Liam en souriant.

J’acquiesce et je continue le chemin jusqu’à la maison, il ne parle pas mais le silence n’est pas pesant pour le coup, on est tout le deux plus détendus que jamais et je passe un bon moment, en espérant que ça dure.

(…)

Il est six heures et je commence déjà à faire le lit de Liam car ça fera un truc de moins à faire tout à l’heure. Il m’aide et on se taquine tout en mettant les draps et tout ce qu’il faut pour qu’il passe une bonne nuit.

– Je vais tellement bien dormir. Dit-il en sautant sur le canapé lit.

– Eh doucement, ce n’est pas de la super qualité hein. Riais-je.

Je me retourne pour enlever les coussins qui se trouvent par terre mais Liam m’attrape par la taille et il me fait tomber sur lui, il commence à me chatouiller comme quand nous étions des enfants, je rigole en lui disant de s’arrêter mais comme d’habitude, il n’en fait qu’à sa tête.

– Merci de m’accueillir chez toi.

{ … }

Durant la soirée Liam est sorti pour faire la fête, il m’a entraînée avec lui mais j’ai très vite compris qu’il avait quelque chose derrière la tête et j’avais raison. Il m’a laissée toute seule pendant pratiquement toute la soirée, lui il s’amusait à embrasser tout un tas de fille et parfois je le voyais sortir des toilettes donc je savais très bien ce qu’il venait de faire. Je dois bien avouer que ça m’a dégoûtée, je ne sais pas trop pourquoi mais en tout cas j’avais les nerfs contre lui et je me remettais en question, je me disais que finalement peut être qu’il se fiche de moi et qu’il se sert de moi, comme la bonne poire qui l’héberge gratuitement pendant que monsieur fait sa vie et qu’il se la coule douce. J’espérais de tout cœur que je ne m’étais pas faite avoir encore une fois parce que je ne pense pas pouvoir le supporter.

PDV LIAM

Ça fait un bien fou d’être enfin libéré, vous ne pouvez pas imaginez à qu’elle point je suis heureux. J’ai passé tellement de temps dans l’ombre, tout seul, enfermé … J’ai clairement gâché ma jeunesse et je regrette à un point inimaginable ! Et ça me fait énormément plaisir que se soit Naya qui m’accueille chez elle, ça me rappelle des anciens souvenirs, ça me remémore des moments avec elle et je suis enfin avec quelqu’un que je connais, une vieille connaissance et qui plus est une personne à qui je tiens. Je ne comptais pas lui demander de m’aider, j’ai bien trop de fierté pour ça, j’attendais qu’elle me le propose par elle même et gentille comme elle est, elle l’a fait. Je sais très bien que entre nous deux ça va super bien se passer car je pense qu’elle a compris que j’ai changé et que je ne veux plus jamais lui faire du mal comme j’ai pu faire auparavant.

Actuellement je suis en soirée et autant dire que les filles défilent devant moi, ça m’avait manqué ça aussi … car c’est vrai, je suis resté cinq longues années en prison alors je n’ai pas vraiment pu profiter des petits plaisir de la vie comme je l’aurais voulu. J’étais un gars sérieux lorsque j’étais avec Victoria mais Naya a tout démoli sur son passage quand elle est rentrée dans ma vie et à partir de là, j’ai vrillé, je suis devenu fou il faut le dire. Je me souviens que je me répétais sans cesse que si moi je ne pouvais pas l’avoir, personne ne l’aurait, autrement dit, je devais éloigner Logan et c’est ce que j’ai fait … mais pendant toutes ces années je m’en suis mordu les doigts, je n’ai pas arrêté de cogiter et avec le temps j’ai réussi à reprendre mes esprits, cependant j’ai fait une croix sur les filles et les relations sérieuses puisque quand on voit ce que ça m’a fait auparavant, je n’ai pas spécialement envie que ça se reproduise.

Étant donné que j’ai gâché énormément de temps dans ma vie, je me suis juré de profiter un maximum de la vie et de me faire plaisir, d’être heureux, d’être bien et surtout de vivre comme bon me semble !

C’est aujourd’hui que nous fêtons mon grand retour, je le dois à Naya car sinon sans elle je serais dans la rue tel un vagabond et pourtant je ne suis même pas avec elle, je suis en train de danser de façon collé/serré avec une fille de mon âge un peu près, j’ai perdu la trace de Naya depuis un moment et même si elle est dans un coin de ma tête, je préfère profiter de ma liberté librement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.