Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 19 –> Tome II.

CHAPITRE 19

( Personne ne comprend dans qu’elle état je me trouve en ce moment, personne ne peut comprendre dans qu’elle position je suis … Personne ne me soutient, ni mon frère, ni même mon propre mari et ça me rend dingue !

Ils sont égoïstes… )

Je savais que en disant ça, il allait être content et il allait surtout me laisser tranquille et c’est tout ce qu’il me fallait. Je n’aime pas trop mentir comme ça mais là, je n’ai pas vraiment le choix, mon frère et mon mari sont contre moi et qui plus est, ils sont sur mon dos, alors je préfère qu’ils croient que j’ai repris ma petite vie, comme ça tout le monde est heureux dans le meilleur des mondes, même si c’est complètement faux …

Quatre heures sonna et mon frère me proposa de regarder un film ou une série. Au début j’étais réticente, mais foutue pour foutue, j’ai finis par dire oui, car clairement je viens de gaspiller une journée entière, juste pour prouver à mon frère que je vais bien. C’est vraiment super chiant, j’aurais pu lui dire non et lui demander de partir en prétextant que je veux me retrouver seule, mais ça n’aurait servis à rien, je n’aurais rien pu faire en une heure, j’aurais été en retard à l’école et Liam se serait encore énervé contre moi, j’ai préféré éviter et être raisonnable.

Messon fait comme chez lui, il s’occupe de mettre le film, il va même dans la cuisine pour chercher deux trois trucs à grignoter comme quand on était petit. J’adorais me faufiler dans son lit et me blottir dans ses bras pendant le temps d’un film, j’étais tellement bien, c’est sur que maintenant c’est complètement différent, mais ça me fait tout autant plaisir. Lorsqu’il revient, je pose ma tête sur son épaule, il me dépose un petit bisou sur le front et nous voilà parti pour une bonne heure et demi de film, encore du temps de perdu …

{ … }

Je somnole sur l’épaule de mon frère depuis le début du film il me semble, je n’ai pas réussis à m’endormir, ce qui ne me surprend pas du tout, en revanche, je n’ai pas arrêté de penser à Logan mais surtout à Liam. Je me demande comment ça va se passer quand il va rentrer à la maison, si il va vraiment croire au faite que je ne fais plus aucune recherche et je me demande surtout comment je vais faire pour continuer mon affaire car je ne pourrais pas le faire devant Liam, donc je devrais me cacher et cacher mes affaires. Je suis en arrêt maladie et Liam travaille donc j’aurais un peu de temps libre, seulement je devrais aller chercher la petite à l’école et si jamais je suis en retard ou autre, Liam va comprendre. C’est vraiment risqué de lui mentir comme ça, car si jamais il venait à l’apprendre, ça engendrerait une énième dispute entre nous et elle pourrait être fatale car par la suite, il ne me fera plus confiance … Surtout que ce n’est pas le faite que je continue malgré tout qui le dérange, c’est le fait que je cherche par tout les moyens à retrouver Logan, mon ex, mon premier amour, c’est ça qui le dérange au fond parce que si ça avait été Hayden ou je ne sais qui, il ne l’aurait pas pris de cet manière et ça, j’en suis convaincu. Il est jaloux que j’accorde presque plus d’importance à un « mort » comme il dit, plutôt que à lui mais il n’essaye pas vraiment de se mettre à ma place et de comprendre la culpabilité que je ressens.

Je me pose trop de questions …

– Eh oh, Naya ? Dit Messon en passant ça main devant mes yeux.

Je le regarde, sans vraiment comprendre ce qu’il me veut et je dis :

– Quoi ?

– Ça fais au moins cinq minutes que le film est finit. Ajoute t-il en riant.

Je me met à rire moi aussi sans aucune raison particulière, ce n’est pas tellement drôle mais je l’imagine en train d’essayer d’attirer mon attention pendant que je suis dans mes pensées. Enfin bref, je me reprends vite en mains tout en regardant l’heure et surtout en comprenant qu’il est dix sept heures trente et que je suis en retard pour aller chercher ma fille, automatiquement je me mets à baliser, je cours pour aller chercher mes chaussures, je les mets en quatrième vitesse puis j’enfile mon manteau. Messon me dit quelque chose mais je ne cherche pas à comprendre, je lui lance :

– Putain j’ai oublié Inaya ! Ferme la porte derrière toi je me dépêche.

Et je pars en claquant la porte, je fonce dans ma voiture, je roule comme une malade mais bon ce n’est pas très grave, je n’ai pas trop envie d’aller chercher ma fille au commissariat parce que débile comme je suis j’ai oublié de la récupérer. Je n’ai pas l’habitude de la mettre à la périscolaire, alors je ne sais jamais si ça ferme à dix sept heures trente ou dix huit heures, en tout cas j’espère de tout cœur que c’est dix huit heures, sinon je suis dans la merde …

Il va vraiment falloir que j’arrête d’être ailleurs et de penser à autre chose, j’avais dit que je ferais des efforts pour Liam, pour sauver mon couple, mais là, c’est clairement mal parti. A peine je lui fais une promesse que je fais une bourde … Pourtant j’avais vraiment décidé d’y mettre de la bonne volonté, parce que, après tout, Liam et Inaya sont tous ce que j’ai, ce sont ma famille et je les aime plus que tout ! J’ai eu beaucoup de mal lorsque je suis parti de bordeaux, car je quittais ma famille et aussi mes amis, c’était dur pour moi … Et puis du coup Inaya ne voit pas souvent ces grands parents, aussi bien les miens que ceux de Liam mais je ne regrette pas, je suis bien ici, seulement au début, j’ai mi du temps à m’y habituer.

{ … }

J’arrive à l’école en courant, je me suis tapé tous les bouchons, en même temps vu l’heure qu’il est c’était évident mais résultat je suis encore plus en retard. J’arrive rapidement devant la porte de la classe de ma fille mais je ne vois personne et celle ci est fermé, clairement c’est la panique totale là. Je commence à taper comme une malade contre la porte sauf que personne ne vient m’ouvrir, je comprends donc qu’il n’y a plus personne. Je me laisse glisser contre la porte tout en tenant ma tête et en pleurant encore une fois, où est ma fille ?!

Décidément, en ce moment je foire tout, de A à Z, je fais n’importe quoi. Je m’éloigne de mon mari alors que la seule chose que je veux c’est être avec lui, proche de lui … Je laisse mon frère s’occuper de ma propre fille, je ne suis même pas capable d’assumer mon rôle de mère en ce moment, c’est tellement pitoyable. Je passe mon temps à me remettre en question et là, je me dis que d’un côté, j’ai réellement envie de retrouver Logan et quelque chose me dit que je ne fais pas ça pour rien, mais de l’autre, j’ai l’impression que tout ce que je fais ça na sert absolument à rien, à par foutre en l’air ma famille.

Je ne dors plus, je suis exécrable, je manque mon devoir de mère, je perds ma fille …

Laisser un commentaire