CHAPITRE 11

Le temps passe à une vitesse folle, c’est incroyable. Ma petite fille chérie, qui se nomme Inaya a déjà quatre ans et moi je suis rendu à la trentaine … et je suis une nouvelle fois enceinte depuis peu, autant dire que ça me comble de bonheur. Ma fille est la meilleure chose qui me soit arrivé depuis des années et le petit être qui est dans mon ventre aussi, il n’est pas encore là, je ne sais même pas si c’est une fille ou un garçon mais j’ai tellement hâte qu’il pointe le bout de son nez.

Entre Liam et moi ça se passe merveilleusement bien, on s’entend toujours aussi bien, malgré notre caractère à tout les deux, on se dispute mais ça ne dure jamais longtemps. Notre petite fille fait notre bonheur alors nous essayons de passer outre nos problèmes et de profiter des moments passés avec elle, comme ces premiers pas, qui remontent à un moment maintenant ou ces premiers mots qui ont d’ailleurs été « Papa », je revois encore la tête de Liam à ce moment, il avait fait un sourire magnifique puis il avait pris la petite dans ses bras et il l’avait fait tourner, elle avait rigolé tout en répétant le seul mot qu’elle savait dire, c’était vraiment touchant.

Liam a vraiment changé, il me rend heureuse, je ne l’aurais jamais crut mais pourtant c’est belle et bien vrai. Il s’occupe à merveille de notre fille, il est toujours présent que se soit pour moi ou pour elle, jamais il ne dépasse les bornes et jamais il n’est violent, de toute façon si jamais il lève la main sur moi ou sur ma fille, c’est sur et certain que plus jamais il ne nous verra, pour le bien d’Inaya, je ne le laisserais pas lui faire du mal. Enfin bon, maintenant il a trente ans et il est devenu vraiment mature donc je ne pense pas qu’il ferait une telle chose et si jamais il le faisait ça ne serait pas dans son état normal, je pense.

{ … }

Il est désormais seize heures et c’est l’heure pour moi d’aller chercher ma petite puce à l’école et de l’emmener chez mon frère puisque nous partons avec Logan sur Paris. Celui ci doit acheter un petit cadeau pour sa future femme, ils ne sont pas encore mariés mais c’est pour bientôt et il voulait que se soit moi qui l’aide. Franchement ça me fait énormément plaisir de passer quelques jours avec lui et en plus à Paris, ça fait des années et des années que je ne suis pas aller la bas, et comme nous sommes en décembre, ça va être magnifique. Il passe d’abord par chez moi, il y reste deux voir trois jours puis nous décollerons pour Paris. Liam, quant à lui en profite pour aller sur Bordeaux pour voir ces amis et sa famille, il est quelque peu jaloux que je parte seul avec Logan mais il me fait confiance donc j’arrive à le rassurer.

J’arrive devant la porte où se trouve la salle de classe d’Inaya, je salue sa maîtresse, je lui demande si tout s’est bien passé et ma chérie vient en courant vers moi, elle passe la main sur mon ventre et elle lui parle, je ne peux m’empêcher de sourire face à cela.

– Tu as passé une bonne journée chérie ?

– Oui maman ! Et ma tite sœur va bien ?

– Je rigole puis dis : Tu sais que ce sera peut être un petit frère ?

Elle se met à faire la moue en croisant ses bras au niveau de sa poitrine, elle commence à accélérer le pas du coup elle se retrouve devant moi, elle se retourne doucement tout en continuant de marcher, puis elle glisse :

– Non, ze veut une sœur !

Je crois que les choses sont claires, elle ne veut pas de petit garçon à la maison, c’est tellement mignon mais on ne peut pas choisir. Autant dire que Liam veut un petit garçon donc il fait exprès d’embêter la petite et à chaque fois elle se met à pleurer, ils sont très proches tout les deux mais Liam est toujours aussi taquin et ça l’amuse de faire pleurer sa fille.

– Aller vient on va chez Tonton.

On se dirige donc toute les deux vers ma voiture, puis je roule directement vers la maison de mon frère qui se trouve être un petit peu loin mais bon, il faut dire que sa maison est éloignée de tout mais au moins ils sont tranquille, ah ça oui, pour être tranquille, ils sont tranquille ! Je ne sais pas trop comment ils font d’ailleurs car moi j’ai besoin qu’il y ait du monde et du bruit autour de moi sinon je ne me sens pas bien, je ne sais pas, tu as l’impression d’être seule au monde et je dois bien avouer que c’est vraiment bizarre et puis faire trois kilomètres pour trouver ne serait-ce qu’un magasin, non merci …

D’un côté les enfants peuvent faire tout le bruit qu’ils veulent et croyez moi que Inaya a bien compris ça, dès qu’elle est la bas elle en profite pour crier, courir partout et faire n’importe quoi donc quand elle rentre à la maison après, c’est difficile de lui faire comprendre que chez nous on ne peut pas se permettre de taper du pied et tout ça.

{ … }

A peine arrivée à destination que la petite ouvre la portière et sors en courant en direction de la porte d’entrée, elle ne prend même pas la peine de frapper qu’elle déboule dans la maison en hurlant pour interpeller ces nièces. Tandis que moi je marche doucement vers la porte tout en rigolant face aux cris de ma fille.

Une fois arrivée dans la maison, les filles me sautent dessus, je leur dis donc bonjour et je m’avance vers le salon. Je vois un garçon qui me regarde dans les yeux, je le regarde moi aussi en haussant un sourcil car sa tête me dit quelque chose mais je n’arrive pas à me souvenir, je sais très bien que ce n’est pas Messon puisqu’il est juste à côté de moi, mais par contre il sourit comme un débile.

– Elle est bête ou elle fait exprès ? Demanda l’homme en face de moi.

Sa voix …

A cet instant lui et Messon se mettent à éclater de rire alors que moi je fouille dans ma mémoire pour savoir de qui il s’agit. J’ai l’impression que c’est Tyler car sa voix m’est familière mais je l’aurais reconnu, il n’a pas pu changer à ce point, franchement ce n’est pas possible.

– Sérieux Messon c’est qui ?

– C’est moi imbécile !

– Toi ? C’est vraiment toi Tyler ?

Il se lève, me prend dans ses bras en me chuchotant des choses débiles comme quand nous étions des enfants, je me mets à rire toute seule car j’ai honte de ne pas avoir reconnu mon propre frère, sérieusement je suis vraiment bête quand je m’y mets mais il a tellement changé … il a énormément pris en muscle, il est vraiment imposant pas rapport à avant, ça fait vraiment bizarre de le voir homme, car c’est vrai que avant il se laissait aller, il ne faisait pas vraiment attention à lui et il était encore un gamin malgré son âge alors que là, il n’a pas du tout la même posture, il est habillé correctement et puis il ne dégage pas du tout la même chose que avant.

– Mais dis moi tu es tout beau. Rigolais-je : Qu’est ce que tu fais ici ?

– Je suis en voyage d’affaire.

Nous avons parlé pendant des heures et des heures avec mes frères, j’étais vraiment contente de les revoir, surtout Tyler car il est heureux et épanoui dans son travaille, même si il a seulement la tête dans son travaille et que je cite « Les filles ce n’est pas pour moi », au moins il est bien et c’est le principal. Il finira par trouver une fille qui lui correspondra avec le temps car je sais très bien qu’il ne supportera jamais de finir seul, c’est le genre de personne qui aime être entouré et qui ne reste jamais seul bien longtemps, que se soit entouré de sa famille ou de ces amis donc un jour où l’autre il finira par se poser et pour de bon.

{ … }

Je suis enfin de retour à la maison, je suis énormément fatiguée avec le bébé, je ne cesse d’avoir des nausées : c’est les joies de la grossesse comme on dit. Pourtant, pour Inaya je n’en ai pratiquement pas eu mais alors là, c’est horrible … j’espère que tout va bien, j’ai ma première échographie lorsque je reviendrais de notre « séjour » avec Logan.

Je suis dans le canapé en train de regarder la télévision, enfin je suis sur une chaîne que je ne regarde même pas puisque je suis sur mon téléphone en train de répondre à mes messages et faire un tour sur les réseaux sociaux.

Je souris face à un message de mon chéri lorsque j’entends aux informations :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.