Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 1 –> Tome II.

CHAPITRE 1

Aujourd’hui je me lève déterminé à aller voir Liam en prison, je sais qu’il va bientôt sortir mais je n’ai pas la date précise donc je vais lui parler en face à face. Je ne suis pas du genre rancunière et je ne supporte pas être en conflit avec quiconque, alors malgré tout, j’aimerais passer à autre chose et l’affronter une bonne fois pour toute et qui sait, peut être qu’il a changé ?

Il est quinze heures et je me lève tout doucement comme chaque matin, après tout pourquoi je devrais me lever de bonne heure alors que je n’ai absolument rien à faire, je n’ai pas besoin de me lever pour aller bosser, je ne veux pas sortir avec mes amis et je ne vais même pas faire les magasins, je fais tout par internet pour éviter de sortir au maximum.

Je fais peine à voir …

Je vais dans mon petit salon, je prends mon petit déjeuner, enfin je prends seulement une tasse de café avec un petit gâteau puis je file à la douche, au passage je regarde mon téléphone et je vois des messages de Hayden et Logan qui me proposent d’aller passer la journée avec eux, je leur réponds que je n’ai pas envie.

Je prend une longue douche histoire de me vider la tête, l’eau est très chaud et elle glisse sur ma peau, je me laisse transporter … Je réfléchis comme toujours à tout un tas de chose, à mon ancienne vie, à mes nombreuses années passés avec Logan et à ma visite en prison pour voir Liam.

~~

Je sors de la douche entourée de ma serviette et je marche machinalement vers mon armoire, une fois devant, je l’ouvre et je cherche quelque chose d’un peu près potable à me mettre. Il faut dire que sa fait bien longtemps que je n’ai pas mis autre chose qu’un simple survêtement …

Finalement, je prends un slim kaki ainsi qu’une chemise blanche que je mettrais dans mon pantalon. Je retourne encore une fois dans la salle de bain et je lisse mes cheveux puis je me maquille très légèrement, je n’ai pas envie de faire d’effort, je vais seulement voir Liam.

J’avais besoin de changer de style quand j’ai appris que je n’aurais pas d’enfants, je voulais avoir une tête différente de celle que j’avais quand j’étais adolescente, du coup, j’ai décidé de changer du tout au tout. J’ai été chez le coiffeur, je me suis fait un carré et j’ai coupé au niveau de la nuque alors qu’ils m’arrivaient au milieu du dos et puis je les ai coloré avec un brun très foncé. Je ne me reconnaissait plus et c’était bien le but, j’ai eu du mal à m’y habituer mais ça fais ressortir mes yeux bleus donc c’est jolie, enfin c’est ce qu’on me dit.

Je prend ma veste en cuire ainsi que mes clés de voiture et je file en direction de la prison. Il fait beau du coup j’enfile mes lunettes de soleil en mettant la musique à fond dans ma voiture et j’ouvre les fenêtres.

Je souris.

Je souris ? Sa fait tellement longtemps que je n’ai plus souris … mais enfaîte sortir me fait du bien, surtout que je suis tranquille dans ma petite voiture et les rayons du soleil viennent me frapper en plein visage. Il faudrait peut être que j’envisage de sortir à nouveau mais pourquoi faire ? Je n’ai pas très envie de voir Hayden ou même Logan car le fait de les voir me rappel ma jeunesse et ça ne m’aide pas à aller mieux …

(…)

Je suis à la prison, je me dirige vers l’endroit qu’on m’indique et je vais m’asseoir puis j’attends que Liam pointe le bout de son nez.

Je le vois arriver et il me sourit, je fais pareil, sûrement signe de politesse puis il s’assoit en face de moi et nous commençons à discuter.

Il a bien changé, il est un peu plus grand, plus musclé et puis son visage fait plus homme, par contre, il est toujours blond et je n’aime pas trop mais bon, chacun ses goûts.

– Tu n’est plus du tout comme avant Naya. Dit-il surpris.

– Eh oui, j’avais envie de changement.

– En tout cas, tu es toujours aussi jolie. Il sourit : Sinon tu vas bien ?

Durant toutes ces années j’avais réussis à oublier ce qu’il c’était passé avec Liam, j’avais fait une croix sur lui et je ne lui en voulais même pas pour ce qu’il m’avait fait, c’était du passé pour moi sauf que le fait de le voir me fait tout remonter à la surface, je repense à tout ce que j’ai ressentis à cause de lui, toute les fois ou j’ai eu peur à cause de lui et toute les fois ou j’ai pleuré à cause de lui…

– Sa me fais vraiment bizarre de te voir … Tu sors quand ? Demandais-je timidement.

– Je sors dans une semaine. Reprit-il avec un grand sourire : et … Logan et toi, ça va ?

Je savais bien qu’il allait me poser cette question et je ne sais pas trop si je dois lui dire la vérité car je me demande si il a encore des sentiments pour moi, je pense que non puisque le temps a passé mais après tout, je n’en sais absolument rien, je ne suis pas dans sa tête.

– Euh… On n’est plus ensemble.

Il sourit puis il reprend son sérieux et me dit :

– Je suis désolé.

– Je sais très bien que ce n’est pas vrai.

Il rigole nerveusement.

– Tu sais Naya, j’ai grandis et la prison ça m’a fait réfléchir, j’ai réfléchis à tout le mal que je t’ai fait, j’ai réfléchis au mal que j’ai fait à ma famille, enfin j’ai réfléchis à plein de choses et j’ai compris que j’ai fait n’importe quoi et je regrette, je regrette vraiment. J’étais un gamin qui était blessé et un peu perdu, bon ça n’explique pas tout mais je ne suis plus ce garçon, j’ai vingt trois ans et je ne suis plus le même. Il est vrai que quand tu m’as dit que tu n’étais plus avec Logan ça m’a fait sourire parce que je savais que ça n’allait pas durer avec lui mais ça me fait de la peine pour toi quand même puisque tu n’as pas l’air d’être très en forme…

Ce qui me dit ça me touche parce que j’ai l’impression qu’il regrette vraiment et qu’il est sincère mais je me suis tellement faite avoir par lui que je ne sais plus distinguer le vrai du faux, il est fort pour me manipuler.

– J’ai vécu de très belles années avec Logan et je ne regrette rien, je ne me voyais pas marié avec lui, enfin si peut être une partie de moi l’espérait mais sans plus alors que toi tu m’as fait du mal Liam, je ne sais même pas si tu es sincère, je n’arrive vraiment plus à te cerner, tu m’as tellement dupé… tu m’as vraiment mise au plus bas, tu m’as tabassé, kidnappé et …

Il pose sa main sur la mienne et avec son autre main il lève ma tête car j’ai les larmes aux yeux en me remémorant ces moments là, il sourit faiblement puis il poursuit :

– Je n’ai jamais été aussi sérieux, je regrette vraiment et je suis vraiment désoler puis je n’aime pas te voir raconter cette histoire et surtout, je n’aime pas te voir dans cet état. Je ne te demande pas de me pardonner tout de suite mais essaie de le faire …

Je suis contente qu’il regrette ce qu’il m’a fait car je me suis toujours demandé si il regrettait ou non, si il avait conscience du mal qu’il m’a fait et je vois aujourd’hui que c’est le cas, enfin si il ne m’embobine pas encore une fois mais je ne pense pas, il a l’air d’avoir changé et ça me fait plaisir.

Je souris timidement et je me lève pour lui faire un petit bisou sur sa joue, je fais ça pour lui faire comprendre que je le pardonne mais que je n’oublie pas, je ne vais pas pouvoir lui en vouloir toute ma vie, c’est du passé, je dois arrêter d’y penser.

– Sa veut dire que tu reviendras me voir avant que je sorte ? Demande Liam avec un petit sourire en coin.

– Mmmh, j’hésite encore. Dis-je sur un ton moqueur.

– Tu te fiche de moi, clairement. Ajoute t-il choqué.

– Tu as quelque part ou aller quand tu sortiras ?

Il me regarde puis baisse les yeux et c’est à cet instant que je comprends qu’il n’a aucun endroit ou aller quand il sortira de prison, en même temps il n’a pas de travaille, ni d’argent et encore moins de qualification alors ça va être difficile pour lui et puis je ne sais même pas si ces parents sont au courant qu’il est vivant.

D’un coup je me sent complètement débile, je me dis qu’il m’a fait venir juste pour que je l’héberge chez moi, pour que je trouve une solution … Je suis vraiment partagé entre le fait qu’il se fiche de moi et le fait qu’il soit sincère.

Ma conscience : C’était ça son but, il voulait te voir pile au moment où il allait sortir de prison comme ça, tu vas pouvoir l’héberger, imbécile réfléchis, il est encore en train de se servir de toi.

Mon cœur : Il a changé, tu peux lui faire confiance, il cherche seulement le moyen de se racheter auprès de toi, tu peux bien lui faire une faveur, tu en meurs d’envie.

Laisser un commentaire