Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 86.

CHAPITRE 86

( Ils s’imaginent que en s’envolant dans l’avion tout leur problèmes vont s’évader avec eux et que quand ils rentreront leur vie reprendra enfin son cours. )

On est tous dans l’avion, je suis côté hublot avec Logan à côté de moi et les filles ainsi que Hayden se sont répartis derrière nous. Mon regard ne quitte pas mon chéri ce qui ne manque pas à Hayden qui ne cesse de se foutre de nous mais clairement je m’en fous. Je veux profiter du moment que je passe avec lui, je veux le retrouver comme si nous ne nous étions jamais quittés.

 

Ça fait désormais six mois que nous sommes ensemble, c’est ma plus longue relation avec un garçon et j’espère que ça va durer encore longtemps. De toute façon, maintenant plus rien ni personne ne pourra se mettre entre nous. A part si son passage en prison l’a fait changer mais il a l’air d’être exactement comme avant.

 

– Comment ça se fait que tu ais pu partir avec nous bébé ? Dis-je tout en mettant ma tête sur son épaule.
– Je savais depuis quelques jours que j’allais être libéré alors j’ai demandé au proviseur si exceptionnellement je pouvais venir avec vous et à ma grande surprise il a accepté.
– Tu savais que tu sortais et tu ne m’a rien dis ? Tu es con ! Dis-je pour rigoler.

 

Il relève ma tête, me regarde dans les yeux avec un sourire malicieux, il attrape mes joues avec ses deux mains, il les compresse puis il s’approche de ma bouche, je ferme les yeux et m’apprête à l’embrasser sauf qu’il rit et me chuchote « C’est ce qui s’appelle une surprise ». J’attrape sa tête fermement et je l’embrasse cette fois ci.

 

C’était la plus belle des surprises qu’on ne m’aie jamais faite !

 

Nous allons bientôt décoller et je commence un peu à flipper car j’ai vraiment peur en avion et je sais que nous en avons pour un bon moment, ce qui ne me rassure pas du tout. J’agrippe la main de Logan et je ferme les yeux puisque j’entends une voix annoncer le décollage immédiat.

 

– N’ait pas peur chou, je suis là. Dit-il en me caressant la main.

 

C’est fou comme son contact sur moi me calme, jamais personne n’a réussi à me calmer de cette manière mise à part Messon et Tyler. Il m’a fait ouvrir les yeux et nous nous sommes regardé durant le décollage, je n’ai même pas remarqué que nous sommes dans les airs.

 

Son regard m’apaise et me rend tellement heureuse !

(…)

 

Je regarde par le hublot les différents paysages qui s’offrent à moi. C’est tellement jolie en plus il fait super beau alors j’aperçois un magnifique ciel bleu. J’ai hâte d’arriver, je sent que je vais passer le meilleur anniversaire de ma vie !

 

Hayden n’a même pas pensé à mon anniversaire, après tout, il a préféré dire au revoir à sa copine et je peux le comprendre mais je suis un peu déçu quand même.

 

– Eh Naya ?

 

Je me retourne pour faire face à Hayden, est ce le moment où il me souhaite un joyeux anniversaire ?

 

Une fois qu’il a mon attention, il parle.

 

-Tu as à manger ?

 

Il se fout de moi là ? En entendant ce qu’il vient de me dire, je crois que je me suis décomposée car les filles ont rigolé…

 

– Non, pas pour toi. Répliquais-je avec un ton froid.

 

 

PDV HAYDEN

J’aime trop embêter Naya, c’est vraiment facile de lui faire péter un câble et c’est tellement drôle ! Sa fait longtemps que je ne l’ai pas taquiné et je dois bien avouer que ça m’avait manqué. Je lui fais croire que j’ai oublié son anniversaire alors que je n’ai sûrement pas oublié.

 

Je savais que Logan serait libéré car c’est grâce à mon si il est sorti donc du coup, quelques jours avant qu’il soit libre, je lui ai parlé des dix huit ans de la miss et comme nous savons que son frère vit à New York, nous nous sommes arrangé avec les professeurs pour lui faire une grosse fête chez son frère et pour notre plus grand bonheur, ils nous laissent y aller. Elle va être tellement contente, déjà depuis qu’elle a vu Logan elle ne le lâche plus, elle n’arrête pas de le regarder avec des yeux qui brillent. Elle est vraiment heureuse et ça me fait plaisir de la voir sourire, avec un sourire qui ne sonne pas faux pour une fois.

 

Je suis content que tout soit rentré dans l’ordre, nous allons enfin pouvoir respirer et profiter pleinement de notre petit séjour sans avoir peur qu’il se soit passé quelque chose pendant notre absence. Liam est désormais hors course, il a tout perdu parce que j’ai réussi à le manipuler. Je vous laisse imaginer à qu’elle point j’étais heureux d’avoir réussis à le neutraliser. Je mettais fin au cauchemar qui touchait tout le monde, je mettais fin au plan de Liam. J’avais été plus fort que lui et j’espère sincèrement qu’il passera sa vie en prison et que même si il n’y reste pas longtemps, j’espère qu’il ne sera plus obnubilé par Naya. Il a tellement été dure avec elle, il la faisait passer pour une folle et ça marchait. Pendant un temps Naya s’est retrouvée seul à se battre contre lui, tout le monde lui avait tourné le dos car personne ne la croyais. Je regrette… elle s’est clairement mise en danger pour prouver que Liam était belle et bien vivant mais nous avons mit bien trop de temps avant de la croire. En tout cas, tout est finit et c’est le principal, il faut essayer de ne plus y penser puisque tout le monde s’en sort bien.

 

FLASH BACK PDV HAYDEN

Les seuls chemins que je prends en ce moment sont : Le chemin de l’hôpital, le chemin de la prison ainsi que le chemin du lycée. Voilà ce que je fais tous les jours tel un robot qui a ses vieilles habitudes. Le matin je me lève, je me prépare et je file au lycée. Je m’assois et j’essaye d’écouter les cours en vain, je pense trop, je suis ailleurs. Comme chaque matin, mon regard est posé à la fenêtre et je réfléchis. La cloche sonne , les cours sont finis alors je pars en direction de l’hôpital. Je rentre dans la chambre de Layana et je lui parle comme toujours, en entendant les médecins dire que rien ne changent, en voyant ses parents effondrés parce que leur unique fille est dans le coma. Ensuite, je vais voir Logan en prison, je m’installe en face de lui et nous discutons.

 

Ce jour là, Logan n’allait pas bien, il tremblait, il avait du mal à faire une phrase correcte, il était vraiment bizarre du coup j’ai essayé de savoir ce qui le tracassait et il m’a dit « Je veux sortir, fais quelque chose pour moi s’il te plaît… ». Je me souviens de ce jour comme si c’était hier car ces mots et son expression m’avaient touché ! Il était vraiment à bout et j’ai compris que je devais faire quelque chose avant qu’il ne pète un plomb. Seulement je ne savais pas quoi faire du coup, nous avons cherché un moyen tout les deux de coincer cette ordure de Liam. Finalement, nous avons trouvé, c’est tout bête mais c’était une évidence, il fallait que je le fasse.

 

J’ai attendu le weekend pour passer à l’action.

 

J’ai filé chez Naya et je lui ai piqué son téléphone quelque minute pour demander à Liam si je pouvais aller chez lui, en me faisant passer pour Naya car je savais qu’il ne refuserait pas. Il avait répondu presque aussitôt en étant enthousiaste. Mine de rien, j’ai reposé le téléphone de mon amie et je lui ai demandé ou vivait Liam. Je suis aller chez lui en étant plus déterminé que jamais à faire sortir Logan de prison.

 

– Hayden pourquoi tu veux aller le voir ? Tu sais très bien que tu vas envenimer les choses …

– Ne t’inquiète pas. Chuchotais-je en la prenant dans mes bras.

 

Je n’ai pas voulu m’éterniser car je savais que Naya allait me poser tout un tas de questions auxquelles je ne voulais pas répondre. Depuis les vacances de Février elle ne veut plus que quiconque s’approche de lui, même si c’est pour lui parler, d’ailleurs je trouve ça bizarre mais je n’ai pas été chercher plus loin, je n’ai pas envie de lui rappeler de mauvais souvenirs…

(…)

 

Je rentre chez Liam sans même frapper, il est surpris de me voir mais je ne lui laisse pas le temps de me parler ou de faire quoi que se soit que je me jette sur lui. Je frappe le plus fort que je peux histoire de l’assommer ensuite une fois qu’il est bien amoché, je le mets sur une chaise et je l’attache avec une corde en serrant bien au niveau de ses mains. Tout se passe tellement vite que je n’ai même pas le temps de réfléchir, j’ai neutralisé Liam.

 

Il me regarde en souriant, pourquoi ? Pourquoi il sourit alors qu’il sait très bien que tout est finit ? Il est vraiment atteint ce garçon.

 

– Tu compte faire quoi maintenant ? Me tuer ? Dit-il en riant.

 

Je lui colle mon poing dans la figure encore une fois, il m’énerve ! Il peut continuer à faire son malin si sa l’amuse mais je sais très bien ce que j’ai à faire et on verra lequel de nous deux rira à la fin.

 

– Je frappait Naya avec exactement la même force. Si tu savais tout ce que je lui ai fait ! Sourie Liam.

 

J’avais le téléphone dans mes mains prêt à appeler la police mais à cet instant, j’ai encore une fois foncé sur lui, je l’ai attrapé par le colle avec un regard vraiment noir. Il me fout vraiment la rage cet abrutit, je m’en veux déjà assez de ne pas avoir protéger Naya alors si en plus il fait son malin en lui cassant su sucre sur le dos, ce n’est pas la peine, je vais perdre mon sang froid et ça va mal tourner !

 

– Plus jamais tu ne la touchera. Contrairement à ce que tu crois, elle m’a tout raconté !
– Ah oui ? A ta place je n’en serais pas si sur, je te rappel que tu l’as abandonné. Dit-il avec un rire sadique.

Il me provoque, il me provoque, il me provoque, je ne dois pas rentrer dans son jeu, c’est ce qu’il cherche. Je lui fais mon plus beau sourire, je replace ses vêtements et je m’éloigne de lui. Il ne m’aura pas, je suis bien plus malin que lui !

 

Son sourire disparaît ce qui me fait rire intérieurement, serait-il déstabilisé ?

 

– Naya c’est une salope, elle était prête à coucher pour montrer qu’elle avait raison, elle ne se respecte pas. Tente t-il de me faire croire.

 

J’appel enfin la police sous les cris de l’autre con.

 

Ce n’est pas la meilleure façon de faire arrêter Liam mais au moins on sera débarrassé de lui. Je prends le risque de me faire arrêter moi aussi mais je n’y pense pas, j’ai qu’un seul objectif en tête et je compte bien y arriver. Je m’assois tranquillement dans le canapé en étant fier de moi. Je lui adresse un joli sourire en lui montrant toutes mes dents.

 

– La police arrive, c’est terminé. Dis-je en lui donnant une petite claque.
– Tu sais, Naya n’est pas la fille que tu crois, c’est elle qui m’a demandé de faire tout ça pour se débarrasser de vous et de Logan pour que nous puissions vivre notre amour, elle voulait vous faire souffrir ! Avoue que tu ne t’attendais pas à ça, si je tombe, elle tombe avec moi.

 

Je le regarde avec énormément de rage, je suis prêt à lui sauter au cou. Je ne crois pas un seul mot de ce qu’il me dit, il est vraiment prêt à inventer n’importe quoi pour s’en sortir ! Je monte en haut, je trouve une paire de chaussette que je prends et je vais la mettre dans sa bouche comme ça il arrêtera de dire n’importe quoi.

 

(…)

 

La police arrive et il nous embarque tout les deux.

 

Merde !

 

Nous allons au commissariat et je suis interrogé tout comme Liam qui nie tout, insupportable jusqu’au bout celui là. Finalement, j’ai été relâché et Logan ne devrait pas tarder à sortir lui non plus.

 

/ Quelques jours plus tard /

 

Personne à part moi n’est au courant que Logan sort donc je vais le chercher.  Je le voit sortir avec son petit sac et surtout avec un grand sourire. Il lève les bras et tourne sur lui même en regardant le ciel et les arbres, quel gamin.

 

Il s’approche de moi et on se prend dans les bras.

 

– Je suis tellement content de sortir ! Merci mon gars.
– Tout rentre dans l’ordre frère.

 

Ensuite on est aller au lycée pour savoir si Logan pouvait partir avec nous en voyage et il est rentré chez lui pour profiter de sa famille sans pour autant prévenir Naya.

 

J’ai un peu de mal à croire que j’y suis arrivé, que c’est vraiment grâce à moi que toute cette histoire ce termine, ça fait quand même quatre voir cinq mois que nous vivons l’enfer à cause de lui et en particulier Naya. Pendant tout ce temps elle se battait pour faire entendre son avis mais personne ne faisait attention à elle et pourtant, elle avait entièrement raison … mais il y a quand même une petite parti de moi qui regrette énormément car si j’étais passer à l’action avant, Layana ne se serait pas retrouvée à l’hôpital, Logan aurait passé beaucoup moins de temps en prison et le plus important, Naya aurait beaucoup moins souffert … sauf que remonter le temps est impossible et regretter ne servira à rien, autant apprécier le fait que tout est fini.

Cliquez ici pour lire la suite !

 

CHAPITRE 86

Laisser un commentaire