Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 78 (2)

Je n’ai pas fini de lui faire tourner la tête à celle là. Elle ne m’aura pas, c’est moi qui l’aurai. Une fois que ses amis seront neutralisés, elle sera encore plus affaiblie et il ne me restera pas grand chose à faire pour qu’elle se retrouve au sol et qu’elle ne se relève plus.

Prend garde à toi Naya. 

J’avance un peu jusqu’à mercredi. Liam continuait de m’envoyer plein de messages mais je ne répondais à aucun de ces textos, il me menaçait pour que je lui réponde ou pour que j’aille le voir. A tout moment il peut débarquer chez moi ou au lycée pour faire son cinéma encore une fois… je suis angoissée à l’idée de le croiser en ouvrant la porte de ma maison ou en montant dans le bus mais Hayden est toujours à mes côtés.

Je n’ose pas aller voir Logan en prison car j’ai l’impression que Liam surveille mes moindres faits et gestes, je ne veux pas qu’il se rende compte que Logan et moi n’avons pas rompu, ça ne ferait que envenimer les choses entre lui et moi… Du coup, Logan m’appelle dès qu’il peut, on ne reste pas très longtemps au téléphone mais rien que d’entendre sa voix ça me fait beaucoup de bien.

~~

Je me prépare assez rapidement car je suis un peu en retard ce matin. Je descends déjeuner et je parle un peu avec les membres de ma famille qui sont présents. Ma mère et Julien s’inquiètent encore pour moi, ils pensent toujours que je délire mais je ne leur parle plus de ce que je pense comme ça, ils se font moins de soucis pour moi, je dois quand même aller chez le psy régulièrement ….

(…)

On est au lycée.

Hayden m’a accompagnée en voiture comme tous les matins depuis quelques jours. On se dirige tous les deux main dans la main en rigolant vers les autres, on est de bonne humeur et ça nous fait du bien de rire un peu. Alyssa s’est excusée auprès de moi pour ce qu’elle m’a fait mais je ne lui en veux pas du tout, ce n’est pas de sa faute. Elle a rétabli la vérité à Logan et c’est le principal, tout rentre dans l’ordre !

Les filles s’en voulaient aussi de ne pas m’avoir crue…

(…)

On est dans la salle d’Anglais en attendant que la professeure arrive. Tout le monde parle de son côté ce qui entraîne un brouhaha énorme.

La professeure arrive dans la salle tout sourire, elle est très gentille mais son sourire est différent par rapport à d’habitude.

– Calmez vous s’il vous plaît !

Tout le monde s’arrête et tous les regards se tourne vers notre professeur qui s’apprête à nous annoncer quelque chose.

– Mes collègues et moi avons organisé un voyage pédagogique pour approfondir votre niveau de langue, il se déroulera du Samedi deux Avril au Dimanche neuf et nous irons à ….

Elle laisse durer le suspense pendant de longues minutes qui paraissent interminables pour nous. Elle nous taquine, elle nous regarde un par un en souriant mais elle ne continue pas sa phrase. Puis, elle projette quelques photos au tableau et là, c’est l’euphorie générale, chaque individu se retourne vers son groupe d’amis tout en étant fou de joie et la professeure continue de nous dire ce que nous devons savoir.

Nous partons à New-York !

– Nous sommes donc… mercredi et nous partirons ce fameux samedi deux donc dans deux mois en avion, il faut donc me faire parvenir les paiements avant mercredi prochain et nous décollerons pour New-York pour une semaine !

Mathilde me regarde avec un regard complice que je comprends automatiquement, le jour de notre départ est le jour de mes dix-huit ans, oh mon dieu, que demander de plus ?

Je sens que ce voyage va être incroyable, je vais passer mon dix huitième anniversaire à New-York !

– LE JOUR DE L’ANNIVERSAIRE DE NAYA ! Gueula Mathilde en se mettant debout.

Elle se met à crier alors que nous sommes en classe, j’ai tellement honte … mais en même temps ça me fait énormément rire tout comme le reste de la classe qui applaudit et crie mon nom tout en tapant sur les tables.

(…)

La cloche retentit, les cours sont terminés pour aujourd’hui. De toute façon, personne ne tenait en place puisqu’ils étaient tous excités à l’idée de partir en voyage scolaire à New-York. C’est le premier voyage que nous faisons depuis nos années lycée et il promet d’être inoubliable ! J’ai quand même un peu de peine de savoir que Logan ne sera pas présent pour ce moment qu’on aurait pu partager tout les deux … c’est sûrement le dernier voyage qu’on fera avec notre classe et il ne sera pas là.

~~

On sort du lycée et on se met au coin fumeurs pour attendre ceux qui fument et surtout Layana qui vient chercher son chéri aujourd’hui pour passer la journée avec lui. Nous, nous allons manger chez moi, comme il n’y a personne.

J’ai trop hâte de dire à Tyler que je pars à New-York, il va être dégoûté ! Normalement sa classe ne part pas, c’est seulement les classes de ES.

Screenshot_20160630-173610

Je reçois ce message de la part de Liam, encore une fois il n’a pas arrêté de m’envoyer des messages pendant toute la matinée.

Je regarde en face de moi et je le vois dans sa voiture avec sa capuche sur la tête avec un grand sourire. Je tourne les yeux au ciel et je continue de parler avec les autres.

– LAYANA ! Hurla Hayden.

J’étais en train de rigoler avec Mathilde qui faisait la folle parce qu’elle avait toujours rêver d’aller à New-York quand j’entendis Hayden hurler, je me retourne précipitamment et je le vois courir vers le passage piéton ou il y a un attroupement de personnes.

Je regarde les filles avec incompréhension, qu’est ce qu’il s’est passé ?

Hayden vire tout le monde et rapidement le samu arrive, je vois quelqu’un au sol puis des hommes la porte pour l’allonger sur un brancard. Hayden pleure et tient la main de cette personne, il tourne le regard vers moi. Ce n’est quand même pas Layana ? Il n’a pas fait ça ? Je cours à toute vitesse vers eux et je constate malgré moi que c’est Layana qui a la tête en sang et les yeux fermés…

PDV LAYANA

Aujourd’hui j’avais prévu d’aller chercher Hayden à sa sortie pour que nous allions manger quelque part en amoureux, pour passer une petite journée tranquille. Je suis venue en bus comme à mon habitude, le bus m’a déposée juste en face de son lycée donc je n’avais plus qu’à traverser pour rejoindre mon chéri mais les choses ne se sont pas passées comme je l’imaginais… Je traversais tout en regardant Hayden droit dans les yeux, on se souriait mutuellement mais tout d’un coup, je me suis sentie voler. Je n’ai pas trop compris mais quand je suis retombée au sol, j’ai entendu quelqu’un crier mon nom puis plus rien, mes yeux se sont fermés et je n’entendais absolument rien.

 

PDV EXTERIEUR

Cette jeune fille qui se prénomme Layana est en train de se faire emmener par les ambulanciers car son état n’est pas très beau à voir… son petit ami, Hayden est présent à côté d’elle, il lui tient la main tout en essayant de contenir ses larmes, ce qui est trop difficile pour lui. Le fait de voir sa petite amie dans un tel état le met hors de lui, il est triste, il a peur, oui Hayden a peur de ce qui peut arriver maintenant que ce petit bout de femme ne réagit plus et qu’elle est inconsciente, il comprend petit à petit qu’il peut la perdre à tout moment, que sa vie peut s’arrêter en un claquement de doigt et que c’est peut être la dernière fois qu’il la voit …

Il monte dans le camion et il s’assoit à côté du lit de son amie, celui ci démarre aussitôt et les médecins disent plusieurs choses que Hayden ne comprend pas mais il n’essaye pas vraiment d’écouter, il se concentre sur le magnifique visage de sa bien aimée. Une fois arrivé à l’hôpital tout se passe très vite, Layana est directement prise en charge, Hayden court derrière le lit de peur de la perdre mais il n’a pas le droit d’aller plus loin alors malgré lui il s’assoit sur une chaise et il attend que quelqu’un vienne lui dire que sa copine va s’en sortir, seulement est-ce le cas ?

Le jeune homme qui conduisait la voiture continue de rouler en direction de chez lui, il est fier de lui. Il a ressenti une énorme montée d’adrénaline au moment ou il a accéléré pour foncer de plein fouet sur Layana, celle ci s’écrasa sur le pare brise puis tomba au sol et il prit la fuite avec le sourire au lèvre. Il avait dit qu’il n’en resterait pas là et qu’il passerait encore une fois à l’action et c’est ce qu’il vient de faire mais n’a t-il pas été trop loin ? Naya va t-elle supporter ce mauvais coup ?

Naya est toujours devant le lycée ne sachant que faire comme si elle ne comprenait pas ce qu’il venait de se passer et pourtant Layana s’est vraiment faite renverser et c’est la seule à avoir vu qu’il est l’auteur de se crime, osera t-elle le dire ? Comment va t-elle réagir si elle perd son amie ?

Le beau garçon qui est en prison alors qui ne devrait pas l’être tourne en rond dans sa cellule depuis plusieurs minutes, il attend avec impatience le moment ou il pourra passer un coup de fil à sa chérie, c’est vraiment la personne qui lui manque le plus mais la chose qui le peine c’est le fait d’être à l’écart de tout ce qui se passe en ce moment dans la vie de Naya avec Liam. Étant donné qu’il n’a rien à faire, il passe le plus clair de son temps à réfléchir et à imaginer ce qu’elle fait et ça le rend fou de ne pas être présent.

Cliquez ici pour lire la suite !

CHAPITRE 78 (2)

Laisser un commentaire