Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 73

Je me répète cette phrase en boucle dans ma tête, sûrement pour me convaincre que je vais y arriver, pour garder espoir car notre couple n’est pas fini !

On est vendredi, la semaine est passée super vite. Je n’ai pas été voir Logan depuis quelques jours car je n’osais pas trop y aller, je savais qu’on allait se prendre la tête et je n’en avais vraiment pas envie. Cependant, je vais y aller aujourd’hui.

(…)

Je m’assois à la table ou je me mets avec Logan à chaque fois que je viens.

Quelques minutes après, il vient me voir mais c’est toujours froid, j’avais envie de le prendre dans mes bras et l’embrasser sauf qu’il s’est directement assis.

– Tu vas bien bébé ? Demandai-je.
– Ouais.
– J’ai été voir un psy …
– Ah …
– Putain mais Logan toi tu m’a trompée et je t’ai pardonné alors pourquoi tu m’en veux comme ça ? Pourquoi tu ne me crois pas ? Je ne t’ai pas trompé bordel ! Criai-je.
– Tu es encore dans le déni …
– Tu me fatigues Logan, je reviendrai te voir quand les choses se seront tassées…

Je suis partie sans même le regarder. J’en ai marre de ces disputes constantes entre nous. Heureusement que tout ça est bientôt terminé.

13350957_576757669162004_1420468505_o

(…)

Je suis chez moi et je me prépare pour tout à l’heure. Il ne faut pas je mette n’importe quelle robe, il faut que je sois sexy.

Je sors un peu près toutes les robes que j’ai dans mon armoire jusqu’au moment où je trouve la bonne, une robe noire près du corps avec un joli décolleté.

Je vais me doucher rapidement puis après, je me sèche et j’enfile la robe, je me lisse les cheveux, je me maquille un peu plus que d’habitude en insistant sur le rouge à lèvres puis je mets mes escarpins et je prends ma petite pochette, en prenant soin de ne rien oublier.

Liam, profite de tes derniers moment de liberté !

Je fais attention de ne croiser personne car si jamais Tyler me voit sortir ainsi il va me prendre la tête jusqu’au moment où je me changerai et ce n’est clairement pas le but, enfin bon pour le moment je suis seule à la maison donc il faut espérer que je le reste jusqu’au moment de mon départ.

(…)

Je suis chez lui, je ne connais pas cette maison mais elle est très jolie. D’ailleurs, je me demande à qui elle peut être puisque ça m’étonnerait qu’il puisse se payer une si belle maison.

– Tu es magnifique … Affirme t-il sensuellement.
– Merci !

Je m’approche de lui pour lui faire la bise. Il me conduit jusqu’au canapé et on s’y assoit tout les deux. Il prend deux verres et les remplit de vodka.

Je vois dans son regard qu’il est surpris de me voir ainsi mais ça ne lui déplaît pas depuis le temps qu’il attend ce moment…

– Pourquoi tu voulais qu’on se voie ? Dit-il.
– Comme ça, pour discuter. Souris-je : D’ailleurs, tu as repris tes études ?
– Non, je travaille dans un garage.
– Ah, c’est bien !

PDV LIAM

Je ne sais pas à quoi joue Naya depuis qu’elle est arrivée car elle n’est pas du tout naturelle. Cette fille, à partir du moment où elle ment ou quand elle prépare quelque chose, ça se voit tout de suite sur sa tête, c’est comme si c’était écrit sur son visage.

Je ne sais pas ce qu’elle prépare mais elle n’a toujours pas compris qu’elle ne m’aura pas ainsi.

En tout cas, elle essaye de me faire du rentre dedans. Depuis tout à l’heure, elle rigole à mes blagues d’une façon très exagérée et sa façon de s’être habillé n’est pas comme d’habitude. Je voudrais voir jusqu’où elle est capable d’aller pour arriver à ses fins, serait-elle prête à tromper Logan pour y arriver ?

~~

Elle se lève pour aller aux toilettes donc elle monte en haut et pendant ce temps, je regarde dans son sac, je vois son téléphone qui est en train d’enregistrer notre conversation, c’était donc ça son plan. Puis en cherchant un peu mieux, je vois tout au fond de son sac, un petit tube avec une poudre blanche dedans. Elle me fait tellement rire, elle comptait me droguer ? Elle n’a donc toujours pas compris que je suis bien plus fort qu’elle et que jamais je ne me laisserai faire par elle, quelle naïveté.

Je verse la poudre dans son verre et je mélange puis j’attends patiemment qu’elle descende, je vais accélérer un peu les choses.

~~

Je la vois descendre toute souriante en me regardant droit dans les yeux puis d’un coup, elle loupe une marche et elle se casse la gueule dans les escaliers, elle finit en bas, plus vite que prévu, face contre terre, ou plutôt face contre marches !

Je ris intérieurement, qu’est ce qu’elle est conne, elle est vraiment pathétique.

Je m’empresse d’aller vers elle et je la relève.

Elle retire ses talons.

– Ça va ou pas ? Dis-je en faisant semblant de m’inquiéter.
– Ne te retiens pas de rire, ça devait être marrant…
– Non ce n’est pas drôle, tu as du te faire mal.
– Oh tu es adorable, je me suis éclaté le nez. Rigola Naya en se frottant le nez.

Elle se laisse faire tellement facilement, elle est trop facile à manipuler. Bon après, pour le coup, elle essaye de m’avoir donc elle joue un jeu mais elle ne se rend même pas compte que moi aussi de mon côté je joue pour déjouer ses plans.

Je passe ma main délicatement sur son nez, elle sourit, elle cherche mes lèvres mais pour faire monter l’adrénaline, je m’éloigne un peu mais nos nez restent collés. Je ne pensais pas que je lui faisais autant d’effet ou alors c’est l’effet de l’alcool, je n’en sais rien, en tout cas, elle est prête à tout pour prouver que je suis vivant. Le seul truc, c’est que je ne vois pas à quoi ça lui servirait de me faire du rentre dedans, ce n’est pas comme ça qu’elle prouvera que je suis vivant. Enfin bon, je ne la laisserai pas faire de toute façon.

Mes lèvre se collent enfin aux siennes, ses mains se baladent dans mes cheveux tandis que les miennes viennent se poser sur ses fesses. Le baiser s’intensifie et je la porte, elle met ses jambes autour de ma taille et je l’emmène vers le canapé où je l’allonge. Je descends vers son cou puis vers sa poitrine qui est plus que dénudée, on continue de s’embrasser.

Elle est grave, elle n’a vraiment pas de limite…

~~

Sans que je m’y attende, à court de souffle, elle me repousse.

– Pas maintenant Liam …

C’est vraiment trop drôle, elle croit m’avoir dans sa poche alors que c’est moi qui contrôle la situation. Une fois qu’elle aura bu son verre, elle ne sera plus maître de ses mouvements, ça sera encore plus marrant.

~~

Elle boit son verre cul sec ce qui me fait sourire, puis elle se met à manger tout un tas de bonbons.

– Ah ouais, cul sec carrément. Riais-je :Tu ne vas pas tenir le coup.
– ha ha ha ne t’inquiètes pas pour moi !
– Justement je m’inquiète.
– Bon… je reviens, je vais… chercher mon tel.

Elle se lève et elle manque de tomber. Les effets de la drogue se font déjà ressentir.

– Oulah, je n’aurais pas du boire d’un coup. Dit-elle en pouffant de rire.

Elle chope son téléphone puis elle s’écroule au sol, je rigole puis je vais l’aider à revenir s’asseoir dans le canapé. Elle s’y allonge et elle commence à délirer, la drogue sur elle, c’est vraiment mauvais. Elle regarde son téléphone et elle essaye de lire un message mais elle n’y parvient pas ce qui la fait rire.

– Je ne me sens pas bien du tout. Ricane t-elle.

Je la porte pour qu’on aille en haut dans la chambre de Joey, oui car je n’allais pas l’inviter chez Alyssa, elle aurait reconnu sa maison et elle aurait commencer à me poser tout un tas de questions.

Une fois en haut, je l’allonge et je me mets sur elle, elle est toujours en train de rire, elle ne bouge pas. C’est peut être le moment de lui demander quel était son plan.

Tout en l’embrassant dans le cou, je lui pose des questions.

– Tu attends quoi de moi ? Pourquoi tu m’a enregistré ?!
– Euh… Je ne sais pas.
– Naya, ne me résiste pas !
– ha ha ha je n’arrive pas à réfléchir…

Comme d’habitude j’ai envie de dire.

– Naya, laisse toi faire et dis moi tout…
– Les-les empreintes sur-sur mon c-corps.

Putain, la salope, je ne m’attendais pas du tout à ça.

Je me suis dis qu’elle avait monté un petit plan pourri qui ne tiendrait pas la route mais celui là prouverait que je suis vivant car j’ai peut être changé physiquement mais je ne peux pas changer ce genre de chose. Dommage qu’elle soit si vulnérable, son plan tombe à l’eau. Personne ne découvrira que je suis vivant, Logan restera en prison !

Je n’en ai pas fini avec toi Naya, le jeu ne fait que commencer !

Cliquez ici pour lire la suite !

 

Laisser un commentaire