Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 71

Liam est dans sa tombe depuis plus de deux mois et c’est tout.

– Je te fais peur bébé ? Rigole t-il.

– Déjà de un, tu arrêtes de t’approcher de moi puis ensuite, tu stoppes tes « bébé ».
– Avoue que j’ai bien changé, tu ne m’as pas reconnu car quand tu m’as vu, tu as souri !
– Pourquoi tu continues de te faire passer pour lui ? Demandai-je.
– Tu as un grand frère, Messon, une petite sœur, Shanon et un demi frère qui est Tyler, ta mère s’est séparée de ton père et elle est désormais avec Julien !

Sa voix me fait complètement perdre pied. J’ai l’impression d’entendre Liam puis même ses expressions sont également les mêmes qu’avant. Il prend tout à la rigolade avec son sourire de provocation qu’il faisait pour énerver Logan… En plus, je me demande comment il peut savoir cela sur ma famille.

Finalement peut être que c’est Liam ou alors le garçon qui est devant moi me surveille …

– Tout le monde peut savoir ça !
– Tu es toujours aussi dure à convaincre. Sourit-il : Je t’ai kidnappée le soir d’Halloween, tu m’avais pris pour Logan ce qui entraîna une dispute entre vous. Sinon, durant nos grandes vacances en Espagne, on avait fait un pari et tu avais perdu, tu devais faire tout ce que je voulais. J’en ai plein d’autres si tu veux toutes les entendre….

Je suis choquée ! Comment ça se fait qu’il ne soit pas mort, comment il aurait pu manigancer tout ça ? C’était sûrement calculé depuis le début pour que Logan aille en prison.

Je ne sais pas trop pourquoi mais je n’entends plus grand chose, ma tête tourne , mes jambes sont lourdes, j’ai la sensation de tomber, de heurter le sol avec une force inexplicable… Suis-je tombée ?

PDV LIAM

La réaction de Naya me fait doucement rire. Elle fait exactement ce que je voulais, grâce à ma fausse mort Logan est en prison et normalement leur couple ne devrait pas tenir le coup mais apparemment pour le moment, ils sont toujours ensemble sauf que Naya crie sur tous les toits que je suis vivant et bien évidement personne ne la croit. Elle s’enfonce elle même, elle ne comprend pas que jamais personne ne la croira mais pourtant elle continue et petit à petit tout le monde la prend pour une folle.

Elle va mal finir !

J’ai changé d’apparence et depuis le jour de ma soi-disant mort, je suis parti de Bordeaux, j’ai été un peu partout. Je me suis servi de certaines personnes, genre des filles naïves comme Naya pour m’héberger quelques temps et ça marchait mais je changeais quand même souvent d’endroit pour éviter que quelqu’un me reconnaisse sinon Logan aurait été libéré. En ce moment, je suis chez Alyssa, la copine de Naya comme ses parents voyagent très souvent donc la plupart du temps, elle est seule chez elle. J’ai dû ruser pour pouvoir rentrer chez elle sans qu’elle se méfie car c’est une fille très méfiante. Je la drogue du coup elle n’a pas trop conscience de ce qui se passe en réalité, je peux faire tout ce que je veux d’elle et quand elle est en cours, les effets de la drogue s’estompent un peu du coup personne ne s’en rend compte. D’ailleurs, c’est moi qui lui ai dit d’aller voir Logan pour lui dire que Naya le trompait avec Carter et comme un con, il y a cru et Naya et lui sont en conflit en ce moment.

Tout se déroule parfaitement bien, je suis aux premières loge du spectacle humain que je crée petit à petit.

Depuis hier soir, Naya et moi on s’embrasse, je ne lui laisse pas tellement le choix mais elle n’essaye pas de me repousser. Je vois bien que je lui fais de l’effet mais qu’elle ne veut pas se l’avouer. Elle est tellement faible, elle se prend pour une fille différente des autres mais elle est comme toutes les autres, on lui dis deux trois belles choses et elles se jettent dans nos bras. Avec tout ce que je lui ai fait, elle n’arrive même pas à ressentir de la haine contre moi. Je n’ai vraiment plus de sentiment pour elle, je fais ça seulement pour la chambouler, lui faire perdre pied, la détruire !

C’est assez facile avec elle, je la manipule comme je veux, elle croit tout ce que je dis. La preuve, j’ai réussi à la faire venir au parc parce qu’elle est bien trop curieuse, je savais qu’elle allait venir. Si je voulais, je pourrais la tuer ou bien l’embarquer avec moi, elle ne serait pas en mesure de se défendre, de toute façon, elle s’est évanouie dans mes bras.

Quand elle est arrivée au parc, j’étais derrière elle, du coup, j’ai mis mes mains sur ses yeux tout en embrassant son cou. Puis, quand elle s’est retournée, elle a souri en pensant qu’elle ne connaissait pas la personne qui se trouvait en face d’elle, pourtant, elle me connaît très bien ! Une fois qu’elle avait comprit que c’était moi, son sourire avait disparu, ses mains se sont mises à trembler et ensuite, elle s’est écroulée dans mes bras.

J’ai laissé échapper un petit rire et je l’ai allongée dans l’herbe en lui donnant des claques pour qu’elle se réveille.

(…)

Elle ne se réveille pas et je commence à perdre patience donc je lui donne une claque avec davantage de force que tout à l’heure et immédiatement ses yeux s’ouvrent, elle fronce les yeux et essaye de faire un regard méchant puis elle me donne une claque à son tour. Ok, c’en est trop, elle se prend pour qui ? Une fois sa main écrasé sur ma joue, elle glisse un « connard », elle allait se relever mais je me mets sur elle et j’attrape sa gorge fermement avec mes mains tout en serrant fort. Elle commence à tenter d’enlever mes mains mais c’est sans surprise qu’elle échoue.

– Plus jamais, tu m’entends bien, plus jamais tu me touches, compris ?! N’oublie pas que je suis de retour et que personne ne le sait, je pourrais m’en prendre à n’importe lequel de tes amis sans qu’il sache que c’est moi. Dis-je fermement.

Elle me fait un signe des yeux pour me faire comprendre qu’elle a compris ce que je viens de dire. Je la lâche car mon but n’est pas de la tuer pour le moment, surtout pas en plein jour dans un parc rempli de monde. Elle se met à tousser en touchant sa gorge en ayant les larmes aux yeux puis elle se relève en me regardant avec un regard que je n’aime pas du tout.

– Je crois que tu n’as pas bien compris ce que je viens de te dire !

Elle baisse les yeux sans rien me répondre. Elle a peur de moi, je suis en position de force, je contrôle tout et j’adore ça. Je m’empare de son destin, de sa vie, elle n’est plus maître de rien, c’est comme un jeu pour moi, elle est un pion que je manipule comme j’ai envie et quand j’en ai envie.

– Je crois que j’ai le droit à des explications non ? Dit-elle en me fixant.
– Tu dois avoir compris que j’ai mis en scène ma propre mort pour que Logan aille en prison. Il m’a tiré dessus mais j’ai repris connaissance, j’ai appelé Joey ainsi que Mathis et ils sont venus m’aider, j’ai perdu beaucoup de sang et j’aurais pu y passer mais apparemment mon heure n’était pas encore venue. D’ailleurs, c’est pour cela que la Police m’a déclaré mort, car vu le sang qu’il y avait dans ma chambre, il y avait peu de chance que je sois encore vivant. Après, je me suis caché et j’ai changé d’apparence pour pas qu’on me reconnaisse et ça marche parfaitement bien puisque j’ai croisé ma sœur et elle ne m’a même pas reconnu puis là, je viens de revenir ici. Rigole t-il, encore une fois.
– Tu vas loin… tu comptes faire quoi maintenant ?
– Rien.
– Rien ? Je ne te crois pas. Je suis sûre que tu prépares quelque chose contre moi !
– Non.
– J’arriverai à prouver que tu es vivant et Logan sera libéré ! Crachai-je.
– Tu me fais rire avec ton ambition qui te mènera nulle part.
– Ta famille sait que tu es vivant ?!
– Non.

Je ne suis pas allé voir ma famille pour leur dire que j’étais vivant, il ne faut pas qu’ils le sachent car sinon ils iraient directement voir la police pour faire sortir Logan de prison et ça, c’est non.

J’ai des plans en tête et toute personne qui se mettra sur ma route, le regrettera.

PDV NAYA

Ce garçon est vraiment malade, il devrait se faire soigner franchement. Pour nous détruire Logan et moi il est allé jusqu’à mettre en scène sa mort, il ne se préoccupe pas du mal qu’il fait à sa famille, il s’en fiche complètement. Il se fiche de tout, la seule chose qui le préoccupe c’est arriver à ses fins et ça me fait peur car je ne sais pas ce qu’il cherche à faire pour le moment. Apparemment, il ne veut pas ma mort car sinon, il m’aurait déjà tuée depuis bien longtemps mais que veut-il alors ?

C’est une histoire vraiment folle et absurde et il en joue, il sait très bien que jamais personne ne me croira. Il est trop sûr de lui, il se croit tout permis, il croit qu’il a le pouvoir sur moi, sur ma vie, sur mes amis, sur tout, seulement, je ne lâcherai pas l’affaire, j’arriverai à prouver ce que je dis, peu importe le temps que ça me prendra.

(…)

Je suis rentrée chez moi et quand je suis partie du parc, il m’a encore une fois embrassée de force en m’attrapant par les cheveux violemment, quand il est parti, je l’ai mal regardé tandis que lui, il a rigolé.

Au bout d’un moment, j’ai répondu à un message pendant que je lui parlais et discrètement je l’ai pris en photo pour montrer à tout le monde que je ne dis pas n’importe quoi. Je ne suis pas folle au point d’aller chercher n’importe quel mec dans la rue pour ensuite dire que c’est Liam, j’espère que cette fois ci on m’écoutera.

Quand je rentre, je retrouve tout le monde assis dans le canapé et ça me surprend surtout que ma mère n’a pas l’air d’aller très bien, je me demande ce qui se passe. Dès qu’ils m’ont vue, ils m’ont fait signe de venir m’asseoir à côté d’eux et c’est ce que j’ai fait. Julien allait prendre la parole mais je le coupe et je sors mon téléphone pour leur montrer la photo de Liam.

Je suis toute excitée de rétablir enfin la vérité.

– Attendez, regardez c’est Liam ! J’étais avec lui tout à l’heure il m’a tout avoué, il a tout mis en scène !

Je fais tourner mon téléphone pour que tout le monde le voie. Leur tête se décompose et ma mère se met à pleurer.

– C’est… C’est trop dur, désolée ! Dit-elle.

Elle est partie du salon en pleurant. Je ne l’ai jamais vue comme ça …

– Qu’est ce qui se passe ? Demandai-je.
– Tu fais peur Naya, tu vois bien que ce n’est pas du tout lui ! Riposta Tyler.
– Il a changé physiquement pour pas qu’on le reconnaisse mais quand on regarde bien on reconnaît son sourire.
– Chérie… je sais que tout ce qui se passe en se moment ça te perturbe mais ce n’est pas possible que ce soit lui, il est mort et Logan est en prison, tu comprends ? Grogna mon beau père.
– Arrêtez de me parler comme si j’étais débile, je n’ai pas quatre ans, je sais ce que je dis et ce que j’ai vu bordel … Je vous rappelle qu’on a jamais trouvé le corps, juste une grosse mare de sang ! Affirmai-je.
– Vu tout le sang qu’il avait perdu, c’était sûr qu’il était mort !
– Ouais, vous ne cherchez pas à comprendre, on vous dit qu’il est mort donc il est mort. Soufflai-je.

C’est insupportable cette situation, je sais très bien ce que je dis mais personne ne me croit encore une fois. J’aurais mieux fais de l enregistrer quand il m’a dit ce qu’il avait fait, là au moins, on m’aurait crue !

Le fait que son corps n’ait pas été retrouvé ne m’avait jamais dérangé et puis ce n’étais pas mon problème sauf que là, je suis seule contre tous.

– De toute façon, on t’a pris rendez-vous avec un psy, ça ne peut plus continuer, tu dois parler à quelqu’un et si ça ne marche pas …. Reprit Julien.
– Quoi ? Si ça ne marche pas vous m’envoyez me faire soigner, c’est ça ? Ok donc en fait, je n’ai même plus le droit de m’exprimer dans cette famille ?! M’énervai-je.
– Ne déforme pas tout ! C’est assez compliqué comme ça, tu as vu dans quel état est ta mère ?

Je ne continue pas la conversation car ça ne sert à rien. Je ne parviens pas à me faire entendre, ils ont prit leur décision et ça m’énerve parce que si je dis vraiment ce que je pense au psy, il va m’envoyer en HP c’est sûr mais d’un autre côté, ça m’énerve de mentir.

Je pourrais faire libérer Logan, j’ai le pouvoir de lui éviter de rester un an en prison mais non, on m’en empêche …

A suivre…

Laisser un commentaire