Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 56

On se retrouve enfin, en même temps je ne peux pas lui faire la tête bien longtemps, surtout que je ne l’avais pas vu depuis un mois…

Il m’a tellement manqué, je l’aime bien plus que je ne veux l’avouer…

Et dire que ça fait bientôt deux mois qu’on est ensemble.

En même temps, j’ai loupé un mois mais ça nous a permis de nous rapprocher encore plus qu’on ne l’était déjà !

Hier, il n’a même pas remarqué que mon poignet était tout violet, de toute façon j’avais mis un bandage donc il ne risquait pas de voir, en plus j’ai hyper mal.

Je ne trouve pas le bon moment pour lui dire, en même temps, il n’y a pas de bon moment pour ça..

/ Devant le Lycée /

Je suis venue avec Logan.

J’ai eu le plaisir de voir sa bouille et de passer un moment privilégié avec lui juste avant notre matinée de cours.

Quand il est seul, il est tellement plus mignon que quand il est avec ses amis. Je ne dis pas qu’il a deux personnalités mais quand il est avec les garçons, ils embêtent leur monde !

(…)

Quand nous étions dans la voiture, j’en ai profité pour lui glisser mine de rien que j’ai vu Liam hier.

Au moment ou il entendit cela, il freina brusquement en plein milieu de la route, heureusement que j’étais attachée !

Les gens autour de nous étaient tous en train de gueuler et klaxonner.

Quant à Logan, il sortit sa main de la voiture en levant son doigt, plus énervé tu meurs !

Je lui ai raconté tout ce qu’il s’est passé, il n’en revenait pas et il m’a consolée. Je ne lui ai rien caché, je lui ai même dit que je fais souvent des cauchemars et que franchement ça m’a vraiment perturbée d’assister à ça.

On a rapidement arrêté d’en parler car je dois oublier mais je n’y arrive pas …

(…)

Quand on est arrivés, mon frère a voulu me parler vite fait donc Logan lui a dit bonjour et il a rejoint les autres.

Quelques minutes après, je suis allée avec tout le monde et je suis directement allée dans les bras de mon chéri.

Tout le monde nous a regardés avec le sourire.

– Ils ne peuvent plus se quitter les deux. Constata Hayden avec le sourire.

Je lui ai tiré la langue et on a discuté puis je suis partie avec les filles et elles commençaient à parler de Noël et tout ce qui s’ensuit.

– Venez cette après midi on va commencer à repérer pour les cadeaux ! Proposa Mathilde.
– Il y a Carter qui vient en début d’après midi, si je ne mets pas trop longtemps on y va après.

/ Fin des cours /

Je suis à la maison en train d’attendre Carter.

En attendant, je fais mes devoirs vite fait, je fais les choses que je comprends mais avec lui, il va falloir qu’on se concentre sur les mathématiques, puisque le contrôle c’est vendredi et je n’ai absolument aucune idée du chapitre dont il s’agit.

(…)

Au bout d’une longue demi heure environ, il arrive tout sourire comme à chaque fois mais il paraît un peu différent.

On ne prend pas le temps de parler, on se met directement au travail ! Je lui explique que j’ai un contrôle et on bosse à fond sur le chapitre concerné.

– Je te fais faire quelques exercices pour voir si tu as bien compris. Dit-il en souriant.
– Je vais gérer ne t’inquiète pas. Riai-je.
– mdddr, on verra ça écoute !

A ma grande surprise, je ne fais pratiquement aucune erreur aux exercices qu’il me demande de faire. Je suis assez choquée de ma rapidité à comprendre pour une fois mais en même temps, je suis contente de moi.

Logan m’envoie plusieurs messages auxquelles je réponds vite fait.

Screenshot_20160529-000449

Je mets fin à la conversation car on va encore une fois se prendre la tête pour rien.

Je sais très bien qu’il est énervé, même par message je le vois bien, déjà, il ne me met même pas de cœur ou de mot mignon, il est froid et direct !

Oui parce que j’ai trouvé la cachette de ma mère donc comme elle n’est pas là, j’ai pris mon téléphone.

– Qu’est ce qu’il y a ? Questionna Carter.
– Ben rien, pourquoi ?
– Il y a deux minutes tu avais le sourire et là, on dirait que tu fais la gueule !

Il a bien vu sur mon visage que ça n’allait pas trop.

Ça commence à me soûler toutes les prises de tête avec Logan, il ne me fait pas confiance alors que dois-je faire ? Je sais que c’est difficile d’avoir confiance en quelqu’un et que la confiance ne se gagne pas en un claquement de doigt, seulement c’est fatiguant de toujours se battre contre lui, on devrait être soudés l’un et l’autre mais sa jalousie prend le dessus.

– Non mais Logan il est encore jaloux parce que tu es là…
– Je suis désoler pour hier… mais je n’allais pas me laisser faire ! Il m’a sauté dessus ! Se défendit Carter.
– Ça ne m’aide pas tellement que tu me dises ça hein. Assurai-je en laissant échapper un petit rire nerveux.

Il doit déjà partir car il doit garder sa sœur, il ne reste pas longtemps et c’est dommage mais je connais bien mon cours donc tout devrait se passer parfaitement bien.

Je suis désormais seule chez moi.

D’habitude ça ne me fait rien mas là, j’ai hyper peur. Dès qu’un petit bruit se fait entendre mon cœur bat super vite. Je suis vraiment effrayée à l’idée que Liam débarque chez moi..

Je ne comprends pas pourquoi il n’a pas été arrêté par la police, je ne pense pas qu’il soit assez malin pour se cacher et réussir à les éviter.

Où se cache t-il ? Où vit-il ? Comment vit-il ? Ce garçon restera toujours un grand mystère pour moi…

(…)

J’ai fait tout ce que j’avais à faire chez moi puis j’ai été rejoindre les filles dans le bus.

On dirait que ça fait une éternité que je ne suis pas sortie avec les filles, ça fait trop plaisir franchement !

Il faut qu’on trouve les cadeaux pour tous les membres de nos familles, même entre nous car on se prend toujours des petits cadeaux et pour nos copains respectifs.

Personnellement, je n’ai vraiment pas d’idée surtout pour Logan, j’adore Noël et je n’ai pas envie de lui faire un cadeau quelconque.

(…)

On fait tous les magasins et compliquées comme on est toutes, on galère vraiment à trouver ce qu’on veut.

On va y passer toute l’après midi, c’est sûr !

– Tu prends quoi pour…. Dis-je en même temps que Layana.

On parle tellement vite qu’on met au moins cinq minutes à comprendre qu’on est en train de parler en même temps et surtout qu’on dit exactement la même chose.

On éclate de rire toutes les deux et les filles nous suivent dans ce « délire ». Notre fou rire ne part de rien, c’est toujours comme ça avec elles.

– Tu lis dans mes pensées je crois. Rigolai-je.
– Mddr mais c’est toi. Breeef, je ne sais pas ce que je vais lui prendre et toi non plus d’après ce que je comprends.
– Une montre Mddr, non pas encore mais un parfum je pense ou une gourmette, j’aime trop les gars avec une gourmette.
– Tu n’es pas conne parfois…

On continue de faire nos magasins et je pensais repérer pour revenir un autre jour mais j’ai craqué…

J’ai dévalisé le rayon homme du magasin préféré de Tyler ainsi que celui de Messon puisqu’il vient à la maison pour fêter Noël, c’est troooooop bien !

Mathilde m’a acheté une robe qu’elle trouvait je cite « Magnifique, magnifique, magnifique » sur moi, ça au moins c’est clair !

J’ai pour obligation de la mettre pour Noël et puis j’ai aussi acheté ma robe du nouvel an.

(…)

Il est dix huit heures et il fait noir, les jours d’hiver c’est vraiment chiant, il fait noir hyper tôt.

En temps normal, on serait allés boire un verre dans un bar histoire de discuter encore et encore mais là, comme j’ai de nombreux appels de mon frère en me disant de rentrer, je vais rentrer et les filles vont venir avec moi pour rester un petit peu plus.

On est toutes rentrées.

Quand je suis arrivée à la maison, j’ai eu la surprise de retrouver Logan avec Tyler dans le canapé à jouer à la play.

Je ne pensais vraiment pas le voir ici surtout que je pensais qu’il était énervé sauf que quand il m’a vue, il m’a adressé un agréable sourire, je ne le suis pas parfois celui là !

Il est trop lunatique sérieux.

Une fois que les filles sont parties, Logan et moi on s’est calés dans le canapé, l’un sur l’autre.

Il m’a annoncé qu’il a prévu une surprise pour moi dans quelques jours, je l’embêtais pour savoir ce que ça pourrait être mais il ne voulait rien me dire.

Finalement, il est parti et je suis restée seule dans le canapé sans mon téléphone car je l’ai remis à sa place pour ne pas me faire punir pendant plus longtemps !

(…)

Julien débarque dans le salon tout sourire.

– Resto, ciné les jeunes ? Sourit-il.

Tyler se lève à toute vitesse et part en courant vers son père en lui faisant un check puis il monte en haut se préparer.

Pour une fois qu’on peut être en famille !

– Moi je suis puni donc…
– Arrête Naya. Rigola ma mère.
– Je rigoooole roh !

/ Devant le ciné /

On regarde les affiches pour qu’on se mette d’accord sur quel film nous allons aller voir.

Julien est derrière moi avec ses mains sur mes épaules, c’est un tout petit geste mais ça me fait sourire, c’est le père que je n’ai jamais eu… Il est content de me retrouver alors que mon père ne m’a même pas envoyé de message pour savoir comment j’allais alors qu’il devait forcement être au courant de ma disparition !

– Moi je veux voir un film d’horreur. Regardez celui là, il a l’air bien ! Dit-il en pointant du doigt une affiche.
– Ah non non non.
– Roh la flipette !
– Mettez vous d’accord, sinon c’est nous qui choisissons ! Disent nos parents.

/ De retour à la maison /

On a choisi un film d’horreur car Tyler a réussi à avoir le dernier mot !

Je tirais trop la gueule mais finalement, le film ne faisait pas trop peur, enfin si quand même du coup ma mère et moi on se tenait la main, elle me la caressait.

Comme quoi, même si je ne suis plus une enfant, le contact de sa main sur la mienne me rassure toujours autant !

Je ne saurais dire le bien que ça me fait de tous les retrouver, de reprendre une vie normale, de pouvoir sortir quand bon me semble, d’être libre finalement !

Pourtant, je ne me sens pas entièrement sereine, Liam a tellement changé que je ne sais pas ce qui m’attend, je ne sais pas si il est capable de recommencer ou même d’aller plus loin, tout le monde me dit de tourner la page et d’oublier tout ça mais malgré moi, je n’y arrive pas et je ne peux m’empêcher de penser au futur …

C’est après avoir passé une soirée forte en émotions que je me suis endormie, encore une fois sans téléphone, sans petit message mignon de Logan…

Cliquez ici pour lire la suite !

 

Laisser un commentaire