Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 50

Il m’avoue qu’il m’aime et quelques secondes après il me dit qu’il m’a trompée, je suis censée le prendre comment ? M’aime t-il vraiment ? Ou a t-il dit ça seulement pour se faire pardonner ? Encore une fois, je ne sais pas quoi penser !

– Putain tu es trop con ! Crachai-je.

Je pars de la chambre en courant pour atteindre celle de Hayden, je ne vais pas dans la chambre de Tyler car si il apprend ça, il va s’énerver et ça va dégénérer !

J’ouvre la porte avec le visage pleins de larmes.

Hayden dort et je trouve ça dommage, j’aurais voulu lui parler, j’avais besoin de parler.

De toute façon à mon avis il est au courant, tout le monde doit l’être…

Je me cale à côté de lui dans son lit car on a la chance d’avoir un lit deux places, je sanglote.

Je fais en sorte de ne pas le réveiller et pour une fois je suis discrète, je lui fais un petit bisous puis je me colle à lui pour m’endormir.

J’ai vraiment hâte de retrouver les filles, au moins elles, elles ne m’auront pas fait de mauvais coup !

Screenshot_20160528-181603

N’en doute pas ? C’est bien facile à dire ça ! Ce n’est pas moi qui lui ai annoncé que je l’ai trompé alors que je venais de lui dire je t’aime.

Putain, j’ai l’impression qu’on m’a prise pour une conne, pour une fois que je révèle mes sentiments on se fout de moi… Il ne faut pas s’étonner que je ne m’ouvre pas aux gens après aussi !

(…)

Je m’endors car pleurer ça m’épuise.

PDV LOGAN

J’ai avoué à Naya la connerie que j’ai faite.

Je ne pensais pas qu’elle allait me sauter au cou, enfin si peut être pour m’étrangler mais sinon voilà…

J’ai joué la carte de la franchisse car si elle l’avait appris par quelqu’un d’autre, elle aurait encore moins apprécié !

Je vais la laisser pendant quelques temps pour qu’elle digère tout ça, j’espère qu’elle va réussir à passer outre cela.

Je lui ai dis que je l’aimais et c’était vraiment sincère, je l’aime. Je lui ai envoyé un petit message juste avant de m’endormir mais elle n’a pas répondu, peut être qu’elle dormait ou alors elle fait la gueule…

Je m’en veux horriblement, j’avais besoin de me changer les idées puisque je pensais que c’était fini et je n’arrivais pas à m’y faire… Ce n’est pas vraiment une excuse mais c’est ce que je me dis pour oublier ce que j’ai fait.

PDV NAYA

On est repartis sur la route.

C’est long surtout que comme je ne décroche pas un seul mot à Logan c’est encore pire !

Hayden ne sait pas trop à qui parler donc il ne parle pas, c’est rare d’ailleurs.

Tyler ne parle pas non plus mais il a le sourire aux lèvre, il n’arrête pas de me regarder en étant fier.

Logan ne cesse de me jeter des regards dans le rétroviseur avec un regard désolé mais je ne suis pas prête de lui pardonner, il m’a trompée !

– On s’arrête manger ? Proposa Logan en voyant l’heure.
– Non roule ! Répliquai-je froidement.
– Ça au moins c’est clair. Intervient Hayden en riant.
– Tu n’es pas obligée de mal me parler Naya !
– Tu n’es pas obligé de me tromper Logan !

Oups.

Il n’a pas répondu.

Il n’avait rien à répondre puisque je l’ai achevé en disant ça…

C’est méchant mais c’est sorti tout seul et puis je suis énervée. À la base, je voulais seulement répondre que je voulais vite rentrer chez moi mais ce n’est pas ce qui est sorti de ma bouche.

Il a mit la musique à fond sûrement pour se calmer puis il a allumé une clope qu’il a commencé à fumer dans la voiture.

– QUOI ? Hurla mon frère en comprenant ce que je viens de dire.
– C’est bon… Souffla Logan.
– NAN CE N’EST PAS BON ! Pour qui tu te prends sérieux ? S’énerva Tyler.
– Arrête, ça ne te regarde pas… Dis-je en essayent de le calmer.
– Comment ça…
– stop s’il te plaît !

Je colle ma tête contre la vitre de la voiture et je me laisse bercer par la musique ainsi que la vitesse à laquelle nous roulons.

Je repense au long mois que j’ai passé loin de tout le monde, à la tristesse que j’ai ressentie, à la solitude qui pesait au dessus de moi et à la manière dont tout ça s’est terminé…

J’espère ne jamais recroiser Liam.

/ Quinze heures /

On est arrivés dans le quartier où se trouve ma maison.

On dirait que ça a changé, sûrement parce que nous sommes fin Novembre désormais et que les feuilles ne sont plus rouges, les arbres n’ont plus de feuilles et la fraîcheur de l’hiver se fait ressentir.

Je m’apprête à partir pour rejoindre ma famille que je n’ai pas vue depuis un certain temps sauf que Logan me retient, claque sa porte et se positionne devant la voiture.

Tyler le foudroie du regard, à tout moment il est capable de lui sauter dessus, je le sais. Je lui fais signe que ça va et qu’il peut rentrer. Il reste devant la maison à l’entrée en attendant que je rentre, prêt à attaquer dès que les choses tourneraient mal …

– Combien de fois ? Demandai-je fermement.
– Quoi ?
– Tu as dérapé seulement une fois ?
– N… non. Je suis…. Bafouilla Logan.

Je lui colle une claque, il faut que j’arrête de coller des claques à tout le monde en ce moment mais tout le monde me pousse à bout aussi…

J’aurais peut être pu comprendre qu’il dérape une fois parce que le message était bizarre mais plusieurs fois, je ne peux pas…

C’était censé être mon jour aujourd’hui, je rentre chez moi, j’aurais du être heureuse et contente alors que je suis énervée.

J’ai pensé à nos un mois de relation alors que je lui, je suis certaine qu’il ne s’en souvient même pas !

Je savais que nous deux ce n’était pas une bonne idée, on est faits pour être potes, pas plus…

(…)

Je rejoins Tyler qui rigole parce que je l’ai giflé, on le ne changera pas celui la.

Il dépose son bras autour de mes épaules et je pose ma tête sur lui quelques secondes puis je me suis retourné vers Logan qui n’a pas bougé.

Il a toujours sa main sur sa joue et il me regarde avancer vers ma porte d’entrée. Il n’a pas l’air con comme ça, j’ai laissé échapper un petit rire puis je suis rentrée pour retrouver ma maman et ma petite sœur chérie.

Tyler ouvre la porte tout doucement pour m’embêter, je le pousse et j’ouvre la porte brusquement du coup, elle claque contre le mur.

Shanon me court dessus suivi de près par ma mère et Julien, tous en pleurs. Mon dieu, arrêtez de pleurer s’il vous paît, je vais être à cours de larmes …

On s’éloigne et ma mère prend ma tête entre ses mains, elle touche délicatement mon visage et mes cheveux comme si elle essayait de savoir si j’étais bien réelle.

Je les aime tant !

/ Le lendemain /

J’ai passé une super soirée avec ma famille, on a passé une soirée comme on les aime.

On est allés manger au restaurant ensemble, dans la joie et la bonne humeur puis ensuite, nous sommes allés au cinéma.

J’ai passé ma soirée à rigoler et m’amuser.

(…)

Nous sommes lundi, je dois aller en cours et je dois bien avouer que je flippe, oui j’ai peur car ça fait un mois que je n’y suis pas allée, je ne vais pas réussir à suivre…

Je vais être complètement perdue, ça me stresse trop !

Une chose est sûre, ce matin ce n’est pas Logan qui va venir me chercher, c’est Tyler qui m’emmène.

Je n’ai pas envie de le voir pour le moment même si je sais que je vais le croiser tout le temps comme nous sommes dans la même classe !

Rien qu’en le voyant je sais que je vais l’imaginer faire des choses sales avec des filles et ça va me faire de la peine.

Pendant que moi je m’ennuyais et que j’étais dans une situation difficile, lui il s’amusait, il se changeait les idées, il vivait sa vie !

Il m’énerve.

Cliquez ici pour lire la suite !

 

 

Laisser un commentaire