Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 36

Il est parti en vacillant de nombreuses fois.

Qu’est ce qui lui arrive encore ? 

PDV LOLA

Coucou ! Moi c’est Lola, la petite sœur de Liam. Vous vous souvenez de moi ? Breef, je ne suis pas là pour parler de moi mais de mon frère.

Nous deux on est très proches, ça doit être dû au fait que nous avons seulement un an d’écart.

Il me raconte pas mal de chose et je fais pareil, en même temps si je ne le fais pas, il ne me lâche pas jusqu’au moment où il entend ce qu’il voulait savoir.

Il me connaît parfaitement bien, ce qui est chiant parfois puisque je ne peux pas lui mentir ou autre car il le remarque et s’énerve contre moi.

On se prend souvent la tête mais je sais que si jamais j’ai un problème il sera là.

Je ne connais pas Naya, enfin si je l’ai vue plusieurs fois à la maison mais sans plus. Pourtant, je connais pratiquement toute sa vie, toute les épreuves qu’elle a affrontées car Liam ne fait que me parler d’elle depuis qu’il est rentré de ses grandes vacances, dans cette fameuse maison ou il a rencontré cette fille exceptionnelle comme il le dit si bien.

En rentrant de ses vacances, il était complètement perdu, il n’était pas normal. Je ne l’ai pas lâché pendant une semaine pour réussir à savoir quel était le problème, il m’a avoué qu’il avait des sentiments pour Naya mais qu’il aimait quand même sa copine.

Il racontait aussi qu’il ne savait pas comment s’y prendre avec elle puisqu’elle était vraiment différente des filles avec lesquelles il est sorti et croyez moi, il y en avait beaucoup.

Liam a toujours eu beaucoup de confiance en lui, il ne recule devant rien ni personne. Je me disais que cette fille devait vraiment être particulière pour qu’il n’ose pas lui faire son numéro de charmeur et qu’il perde tout ses moyens en sa compagnie.

Petit à petit, Liam se dégradait.

Parfois il rentrait avec le sourire aux lèvres puis sinon il cassait tout ce qui se trouvait sur son passage.

Il a vraiment changé de comportement, il s’énerve pour un rien et il passe ses nerfs sur moi tout le temps.

J’ai appris que son ami Logan l’avait trahi puisqu’il sort avec Naya alors que d’après Liam, Logan savait très bien qu’il avait des sentiments pour elle, mais il n’y a pas prêté attention.

Depuis qu’il est avec Naya, Liam ne leur parle plus, ni à l’un ni à l’autre.

C’est quand même fou l’impact que cette fille a sur lui, c’est comme si elle avait le pouvoir de contrôler ses humeurs, si elle est près de lui, il va bien mais si elle ne lui parle plus, il déraille complètement.

Il a tout perdu.

Il a quitté sa copine à cause de ce que son frère a fait à Naya et c’était également pour lui prouver qu’il tenait à elle. Sauf que cet abruti s’est éloigné d’elle dans le but de la protéger mais elle n’a pas compris cela.

Elle ne veut plus lui parler.

Je vois bien que ça le ronge de l’intérieur. Je fais mon possible pour lui changer les idées mais rien n’y fait.

Je ne sais plus quoi faire.

Il passes ses soirées à sortir et rentrer à pas d’heure, ça m’énerve, j’ai envie de lui donner deux bonnes claques et de lui dire de se réveiller, de reprendre le cours de sa vie car il y a mille et une filles qui voudraient être avec lui mais personne ne l’intéresse à part Naya … .

Ce n’est pas comme ça qu’il arrivera à la récupérer, loin de là.

Il fume des joints malgré ce qu’il dit, je le sais puisque dans sa chambre ça empeste vraiment. Il est tout le temps défoncé d’ailleurs… et je parle même pas des filles qui défilent dans la maison tous les jours. Ainsi que ses nouveaux potes qui ont l’air d’avoir vraiment une mauvaise influence sur lui. C’est le genre de personnes qui sèchent les cours pour aller fumer dans un coin et qui envoient chier tout le monde.

Je suis même persuadée que quand ils sont dans cet état, ils pourraient devenir violents envers moi ou quelqu’un d’autre qui aurait le malheur de croiser leur chemin.

Je l’entends toujours dire « Je me vengerai de Logan, Naya est à moi », oui j’écoute à sa porte pour savoir ce qu’il fait avec les personnes qu’il considère comme ses amis parce que j’ai l’impression qu’il va finir par faire une connerie.

Il faut que je le fasse réagir d’une façon ou d’une autre !

Comme c’est les vacances, Liam n’est jamais à la maison. Il passe son temps dehors à faire je ne sais quoi mais sûrement pas des choses très bien.

Je me dirige vers sa chambre pour essayer de choper le chite, qui, je l’espère est dans sa chambre.

J’ai ma petite idée pour lui faire reprendre l’esprit.

(…)

Je suis dans sa chambre.

Je cherche partout.

Sous son lit, dans le tiroir de sa commode ou encore enfoui dans un endroit de son armoire.

Je ne trouve pas et franchement ça commence à m’énerver, il faut que je trouve.

Je continue tout de même.

Je le trouve dans son tiroir, au milieu de ses caleçons et chaussettes.

Je dois avouer que je ne sais pas rouler mais bon le but est qu’il rentre dans sa chambre au moment ou je fume ces merdes, peut être que ça lui fera un déclic.

Je le roule avec beaucoup de difficulté, quand il est un peu près potable, je cherche un briquet et je l’allume.

Je prends une première taffe qui me fait énormément tousser.

C’est vraiment horrible, je ne sais pas comment il fait pour fumer ça, c’est tellement fort…

(…)

Je me suis allongée dans son lit car les effets de ce truc commencent à se faire ressentir. Je ne sens plus les membres de mon corps, je me sens tellement légère que j’ai l’impression que je pourrais tout faire. Je n’ai même pas la force de me relever puisque ma tête tourne trop. J’ai de nombreuses hallucinations, je n’arrête pas de rire.

Ce n’est vraiment pas top quand c’est la première fois qu’on en consomme, surtout que ça ne doit pas être de la super qualité.

– LOLA, TU FOUS QUOI LA ? T’AS PETE UN CÂBLE OU QUOI ? Hurla mon frère en se précipitant vers moi.
– Ha ha ha, comment tu es énervé ! Rigolai-je sans aucune raison.
– Je n’ai vraiment pas envie de rire, donne le moi !

Je me lève et essaye de courir mais je retombe sur le lit en rigolant.

Je n’arrête pas de rigoler alors qu’il n’y a aucune raison de rire.

C’est sûrement pour ça qu’il s’énerve davantage.

– DONNE !
– Mais arrête, je fais comme toi.

Je me sens tomber, pourtant je crois que je suis toujours allongée sur le lit de Liam. Je n’ai plus trop conscience de ce qui m’arrive.

Liam me crie dessus mais j’entends que ce que j’ai envie d’entendre, c’est à dire tout le contraire de ce qu’il me dit.

Je me redresse et le pointe du doigt, j’allais parler mais… aie !

Ah, là je suis tombée par terre.

La douleur est beaucoup moins forte qu’en temps normal mais je l’ai sentie quand même.

Je rigole puis je m’endors en faisant pleins de rêves, plus fous les uns que les autres.

PDV LIAM

C’était évident que ma sœur n’allait pas supporter de fumer ça.

Je ne sais pas à quoi elle joue en faisant ça.

Qu’est ce qu’elle essaye de prouver là ?

Je fais n’importe quoi et je m’en rends compte mais c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour m’en sortir.

Je veux me venger de Logan et j’y arriverai !

Ma sœur est plus qu’importante pour moi. Je fais tout mon possible pour la protéger mais encore une fois, j’échoue.

Si elle commence à toucher à la fumette, le chemin qu’elle va prendre ne va pas me plaire du tout.

(…)

Je suis avec Jimmy, Joey et Mathis. C’est avec eux que je passe le plus clair de mon temps en ce moment.

On est en boite tout les soirs, on sèche les cours assez souvent et on fume ensemble dans ma chambre quand mes parents ne sont pas là ou dans le parc.

– Alors c’est quoi ton plan pour Logan ? Demanda Mathis avec un léger sourire.
– J’attends le bon moment, ne t’inquiète pas !
– Tu es un bon frère. Rigola Joey.

Je vais rejoindre ma sœur dans sa chambre et je reste auprès d’elle jusqu’au moment où elle se réveille.

(…)

Elle se réveille après quand même pas mal de temps.

Elle ouvre ses petits yeux et fronce les sourcils en voulant bouger, elle doit avoir mal à la tête.

Elle me regarde mal, je déteste quand elle fait ça et elle me tape le bras.

Ses forces sont encore plus minimes que d’habitude, je n’ai absolument rien senti.

– Comment ça tu me tape toi ?
– Tu fais que des conneries. J’en ai marre moi, tu m’as vraiment délaissée ! Dit-elle froidement.
– Lola, tu sais que je ferai toujours tout pour toi. Mais je dois régler mes histoires…
– Ouais donc en fait, si je t’écoute, c’est plus important tes histoires que ta sœur ?! S’énerva Lola.
– Pourquoi tu as fumé ?!
– C’est moi qui t’ai posé une question la première !
– Tu sais très bien que c’est faux ! réponds à la mienne ! Répliquai-je en commençant à perdre patience.
– C’était pour te faire réagir !

On s’explique pendant pas mal de temps.

Je lui dis que je vais arrêter mes conneries mais je lui mens, je ne compte pas arrêter tant que je n’aurai pas eu ce que je veux.

Je vais devoir me faire discret pour qu’elle reprenne confiance en moi !

PDV NAYA

J’ai encore une fois passé la nuit chez Logan.

C’est vrai qu’on est tout le temps ensemble en ce moment et je dois dire que j’adore ça. Je n’ai vraiment plus envie de le quitter, je profite pleinement de mes moments avec lui.

Logan se remet doucement de son accident. Il souffre encore au niveau de ses côtes mais sinon ça peut aller.

On est simplement dans le canapé en train de regarder des films, l’un sur l’autre.

Il est fatigué, on ne fait donc pas grand chose mais j’aimerais sortir un peu car je déteste ne rien faire même si je suis en sa compagnie.

– choux ? Demandai-je avec une douce voix.
– Mmmmh ?
– Ça te dit de sortir ce soir ?
– Ou ? En boite ? Répondit Logan sans pour autant me regarder.
– Ouuiiii !

Il a accepté et on a prévenu tout le monde qu’on se rejoint la bas pour vingt deux heures.

J’ai trop hâte de faire la fête pour décompresser et oublier, encore et toujours tous les problèmes que nous avons.

/ Vingt deux heures /

Tout le monde est dans la boite.

On se dit tous bonjouret tout le monde pose pleins de questions à mon chéri pour savoir comment il va.

Il leur explique qu’il va mieux.

Je m’éloigne un peu de lui car nous passons le plus clair de notre temps ensemble, j’ai besoin d’être un peu avec mes amies.

On danse ensemble avec notre verre à la main.

Ça me fait du bien de faire la fête après avoir été enfermée chez Logan pendant deux jours.

On est entre filles, ça fait longtemps que nous ne nous sommes pas retrouvées qu’entre nous.

On est souvent avec les garçons car il y a des couples dans notre groupe, mais il faut parfois qu’on soit chacun de notre côté.

/ Minuit /

Je danse, sans me soucier de ce qu’il y a autour de moi ou qui est autour de moi. Je me laisse bercer par la musique même si je sais que je danse mal, je m’en fiche.

Je sens que quelqu’un dépose ses mains sur mes hanches, je les retire directement sauf que cette personne les remet une seconde fois et me tourne pour que je sois face à lui.

Son sourire est juste splendide, malgré son air fatigué, il reste le plus beau à mes yeux.

Il m’embrasse.

– Bah alors, tu as eu peur. Chuchote t-il dans mon oreille en riant.
-Tu m’a stoppée dans mon élan !
– Ah oui, excuse moi, tu dansais tellement bien. Il laisse échapper un rire puis il dit : Bon, je vais fumer, tu viens ?
– Ouais après !

PDV LOGAN

Je sors dehors pour fumer car je n’aime pas aller au coin fumeur. On ne peut même pas respirer à cause de toute la fumée qui s’entasse dans cet endroit.

Je commence à fatiguer mais je suis sorti pour faire plaisir à Naya car on reste tout le temps à la maison depuis l’accident et je sais qu’elle n’aime pas ne rien faire.

Je me mets sur le côté de la boite et je sors une clope que j’allume et que je fume bien évidemment !

(…)

Ma clope est terminée.

J’allais rentrer pour retrouver mon gros bébé sauf que deux personnes se mettent derrière moi et me maintiennent les bras dans mon dos.

Une autre personne s’approche de moi avec un regard malicieux, il a une cagoule donc je ne peux pas voir son visage, vive les personnes qui assument j’ai envie de dire !

Et il commence à me frapper avec une force… cette personne a la rage contre moi !

Je suis déjà bien affaibli mais alors là, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase…

J’essaye de me défendre, vraiment j’essaye mais je n’y arrive pas.

Ils sont à trois contre moi, je n’ai aucune chance.

PDV NAYA

J’avais oublié que Logan était parti fumer, en même temps ça fait longtemps qu’il est parti je trouve, trop longtemps même !

Je devais le rejoindre, je vais donc y aller maintenant.

J’essaye de me frayer un passage parmi tout ce monde.

(…)

Je suis dehors, je cherche Logan partout mais en premier lieu, je ne le trouve pas.

Il n’est quand même pas rentré sans moi ? Ou peut être qu’il a fait un malaise comme il est encore très faible…. STOP, il faut que j’arrête de me poser cinq mille questions car ma tête tourne à cause de l’alcool sûrement.

Je tourne sur moi même, je vais à gauche à droite puis au loin je vois des ombres et je pense reconnaître Logan, mes yeux s’agrandissent et je cours vers lui.

– NAN, LOGAN ! Hurlai-je en courant.

Il est dans un petit coin en train de se faire tabasser par trois personnes qui sont cagoulées.

Il est au sol, avec l’obscurité, je n’arrive pas à voir si il est conscient ou non…

J’ai couru dans sa direction sans penser aux conséquences que cela pourrait engendrer.

La personne qui le frappait s’est approchée de moi et il a sorti un couteau qu’il a pointé dans ma direction.

Je me recule doucement, sauf que par manque de chance, je suis obligée de m’arrêter car un mur est derrière moi.

Il parcourt tout mon corps avec son couteau, il passe de mon visage à mon cou, puis il descend vers ma gorge et parcourt ensuite ma poitrine.

Franchement, ça me répugne ce qu’il fait, ça me procure des frissons de peur.

Je ne sais pas ce qu’il cherche.

Je ferme les yeux pour ne pas avoir à affronter son regard.

– Laisse là connard ! S’écria Logan.

Sa voix est toute affaiblie, mais il est conscient, ça me rassure, enfin.. un peu.

Une des personnes lui donne un coup de pieds dans le ventre qui le fait broncher.

J’ouvre les yeux pour voir la personne qui est en face de moi.

Je connais ce regard… je suis presque sûre de l’avoir déjà vu !

J’espère sincèrement me tromper.

Ça ne peut pas être lui, il tient trop à moi pour me faire du mal.

Il faut que j’en aie le cœur net.

Cliquez ici pour lire la suite !

 

Laisser un commentaire