Il n’était pas celui que je croyais : Chapitre 14

Logan et moi on rigole discrètement et on a fait de l’art sur son visage, c’est trop beau, elle va adorer.

On immortalise ce moment vite fait et on repart dans notre chambre discrètement.

Ce matin, je me réveille vraiment fatiguée de la veille, ils ont fait du bruit pendant assez longtemps ce qui m’a empêché de dormir, j’en avais vraiment marre, de nombreuses fois je me suis levée pour leur dire de faire moins de bruit, mais ils ne m’écoutaient pas !

Je cherche mon téléphone tout autour de moi.

Quelque temps après je le trouve, je regarde l’heure, il est dix heures trente, je vois un message de ma Mathou, de mon frère, tient ça fais longtemps lui, de Tyler et D’Eden !

Je ne le dis pas mais j’appelle ma mère tous les soirs.

(…)

Screenshot_20160506-005716

Screenshot_20160506-010000

Screenshot_20160506-010028

Screenshot_20160506-010123

 

(…)

Je leur réponds à tous avant de me décider à me lever !

Oh il est trop mignon Eden avec son message, dès le matin ça me met de bonne humeur !

Je file dans la salle de bain me mettre un peu d’eau sur le visage pour bien me réveiller.

Je me regarde dans le miroir, et je vois quoi ? On m’a crayonné le visage, euh on m’a prise pour une feuille ou bien !

Je leur réserve un réveil bien mouvementé à eux !

Je me frotte le visage pour réussir à enlever tout ça, je suis toute rouge, bref j’ai réussi à tout enlever au bout d’au moins un quart d’heure et bien sûr Brooke n’a rien elle !

Je passe par la chambre des gars, ils sont tous ensembles, tant mieux pour moi et ils dorment comme des bébés ! (quand je dis tous ensemble, je parle des gens qu’ils ont ramenés hier soir de je ne sais où).

Sauter sur eux serait un réveil trop doux et je leur ai déjà fait le coup, il faut que je trouve mieux.

(…)

J’ouvre la porte et je tape ma cuillère en bois sur la casserole que j’ai prise, tout en criant et en sautant sur le lit.

Petit à petit, ils se réveillent.

– Putain les gars, occupez vous de ça ! S’écrie un garçon que je ne connais pas.

Je me suis étalé sur lui.

– Pardon ? De ça ? Dis-je outrée.

J’étais sur un garçon qu’ils ont dû ramener hier, je ne sais pas qui c’est en tout cas il est pas mal au réveil alors je n’imagine même pas comment il doit être une fois apprêté !

– Naya, casse toi de là tout de suite ! Cria Liam.

Ils sont tous énervés, mouhahahaha.

– C’est qui le con qui m’a crayonné la gueule ? Demandai-je quelque peu énervée.

Ils se sont regardés pour tous éclater de rire, au moins ils se rappellent ce qu’ils ont fait…

– hahaha, c.. ce n’est p…pas m.moi. Bafouilla Jason en ayant les yeux fermés.

C’est un gamin lui, il n’assume rien !.

– C’est moi ! Tu va faire quoi ? Questionna le garçon sur qui je suis.

Le gars il est à peine réveillé mais il me regarde avec un regard de défis ! Il ne fera rien non plus vu son état.

J’avais arrêté de faire du bruit mais j’ai recommencé, comme j’étais sur lui, sa devait bien lui casser les oreilles et je le tapais de partout avec ma cuillère.

– Tu es sûre ?
– De ? Ajoutais-je.

(…)

Il m’a retourné sur le lit pour me frapper avec la cuillère sauf qu’il le faisait bien plus fort que moi, j’avais de grosse trace sur les jambes du coup je l’insultais et il a finit par me jeter dans la piscine.

Dès le matin comme ça c’est chiant, et vu ma nuit je ne suis pas de très bonne humeur, surtout qu’il pleut donc l’eau est froide !

– Vas-y casse les couilles !
– Le jour ou tu en as, tu m’appelles ok ? Reprit-il.
– Franchement, ta gueule !

Je lui fais mon regard le plus noir pour lui montrer mon mécontentement.

(…)

Tout le monde est enfin debout, on est dans la cuisine en train de déjeuner.

Aujourd’hui il ne fait pas très beau, voire pas beau du tout, il pleut et il fait froid par rapport à d’habitude.

L’eau de la piscine était hyper froide, je n’arrête pas d’éternuer avec mes cheveux mouillés et tout ça.

– Bah alors on est malade ? Fragile ! Lança le garçon de tout à l’heure.

Je ne sais pas ce qui m’a pris mais je lui ai lancé mon verre de jus d’orange dans la tête, enfin le contenu, pas le verre, même si ça aurait été assez marrant aussi.

Je suis rester choquée par mon geste quelque seconde, avant d’éclater de rire.

– hahahaha, C’est qui le fragile ? Demandai-je.
– Ah les bâtards, mec elle t’a niqué ! Ajouta Jason, histoire de m’enfoncer davantage.

J’ai continué de déjeuner tranquillement, j’étais prête à partir en courant mais monsieur ne s’est pas vengé, c’est assez bizarre d’ailleurs !

– Sinon, c’est quoi vos noms ? Ai-je interrogé les deux nouveaux.
– Moi c’est Layana ! Répondit la fille.
– Et moi Logan, le gars qui t’a jetée dans la piscine ! Poursuit le jeune garçon.
– Naya, la fille qui t’a jeté son jus d’orange, tu te souviens ?! Continuai-je.

Il n’a pas aimé ma réponse vu qu’il est parti de la cuisine.

– Vous avez fait quoi hier ?
– On a été faire du jet ski, après on est allés en boîte. Répondit Liam.
– Et vous ? Demanda Jason.
– plongée !
– huum cool.

Ensuite, je suis aller me caler dans le canapé avec une grosse couverture.

(…)

Je suis devant la télévision, je cherche un programme un peu près potable mais comme je ne trouve rien, je décide de mettre les clips.

Je me laisser bercer par les différentes musique qui passent, je pourrais m’endormir…

Au moment ou mes yeux commencent à se fermer, je sent quelque chose dégouliner de sur ma tête.

– Il paraît que c’est bon pour les cheveux ! Dit Logan en riant.

Évidement, c’est Logan, je me disais aussi, il n’allait pas rester sans se venger !

– Non mais tu abuses là ! Rétorquais-je en étant énervée de son comportement.
– Tu as cherché ! Se défend t-il.

Je n’ai pas pris le temps d’aller me rincer les cheveux que j’ai foncé dans la cuisine et j’ai pris du Ketchup, si je fais ça, c’est la fin pour moi !

Je vais discrètement dans le salon et comme il est de dos, je lui en verse sur la tête !

– Il paraît que c’est bon pour les cheveux ! Affirmai-je en l’imitant.
– Mes cheveux putain ! Hurla Logan.

Il se plaint parce qu’il a du ketchup dans les cheveux alors que moi j’ai des coquilles d’œuf, c’est bien plus dur à enlever !

– Les mecs vous m’aidez ? Reprit Logan.

PDV LOGAN

Depuis ce matin avec Naya on se dispute, elle m’a mis du ketchup dans mes cheveux, elle a déclaré la guerre !

Bon ok c’est moi qui ai commencé en lui dessinant sur le visage mais je ne pensais pas qu’elle était aussi coriace que ça, elle ne se laisse pas faire et puis ce n’était même pas mon idée mais celle de Liam.

Je cours dans la cuisine chercher tout ce que je peux choper, genre coca, farine, œuf, ketchup, mayonnaise, elle va être bien sale !

Je suis toujours en train de chercher pleins de choses quand j’entends quelqu’un crier dans le salon.

– LÂCHEZ MOI PUTAIN ! IL PLEUT !

C’est Naya !

Je me dirige vers les cris, ce qui me mène dehors, ils l’ont mise à terre et ils la maintiennent au sol !

– Bande de fou ! Dis-je en riant.
– Logan st…

PDV NAYA

– Logan st..

ok, j’ai bouffé de la farine et il enchaîne avec tout plein de chose, plus dégueulasses les une que les autres !

Je ne peux même pas me défendre puisqu’ils m’en empêchent.

– A L’ATTAQUE ! Crient les filles en se dirigeant vers les garçons.

Brooke et Layana sont venus me défendre, des tueuses ces filles !

Du coup c’est parti en bataille !

(…)

Voila comment s’est passée la journée, il ne faisait pas beau donc on a glandé toute l’après midi.

Je vais dormir chez Eden ce soir mais pour le moment je le rejoins à la plage même si il est dix-huit heures.

Quand je suis arrivée, il était allongé sur le ventre avec la tête dans ses bras, il ne peut donc pas me voir, du coup je lui saute dessus en lui faisant pleins de bisous !

– Lisa arrête. Dit-il.

Huuum, Lisa ? Moi c’est Naya en fait, je suis rester choquée par sa réponse, notre « relation » commence bien !

Je suis direct descendu de son dos, en mode énervée !

– Lisa ? Ah ouais tu en as déjà une autre ?! Gueulai-je.
– Ça va je déconne bébou ! Fais moi mon bisou !
– pff tu soûle.

Je suis partie me baigner sans même prendre le temps de lui répondre.

L’eau est plutôt froide, c’est normal vu qu’il a plu toute l’après midi.

– AVOUE ELLE EST FROIDE ! Cria Eden pour se moquer de moi.

Il m’énerve !

Je commence un peu à nager histoire de me réchauffer, il me suit de près et il m’a tirée par les pieds, j’ai évidement bu la tasse.

Il fait les même choses que Liam, j’ai l’impression d’être avec lui et ça me stresse, il faut que j’arrête de penser à lui !

– Putain tu n’en loupes pas une là ! Grognai-je.
– Roh bébou ! Répondit-il avec une tête de bébé.

Je me suis agrippée à lui, j’ai mis mes mains derrière sa nuque et on se fait pleins de petits bisous tout en se chamaillant.

J’adore ce genre de relation, je trouve ça plus marrant quand on se chamaille, on est en couple mais on est comme meilleurs amis.

Je ne suis pas quelqu’un de très tactile ou qui montre beaucoup ses sentiments, je ne pourrais pas être avec une personne qui est tout le temps collée à moi et qui me fait des bisous toute les trente secondes.

(…)

– On sort, j’ai froid ! Dis-je en grelottant.

On est sortis de l’eau, on s’est séchés ensuite on est restés dans les bras l’un de l’autre jusqu’au moment de partir.

– Je vous invite au restaurant Mademoiselle ! Annonça mon petit ami.
– Regardez moi ce gentleman ! Ajoutai-je.

(…)

On est au restaurant en tête à tête.

C’est un petit restaurant au bord de la plage, on mange tout en regardant le soleil se coucher droit devant nous.

On se regarde dans les yeux, les siens pétillent, c’est trop mignon mais en même temps c’est assez gênant, j’ai du mal à regarder quelqu’un dans les yeux, quand on me regarde je baisse automatiquement le regard.

– Arrête de me regarder. Dis-je en étant gênée.
– Ouais tu es moche en fait, je vais arrêter ! Rigole t-il.
– Je préfère Edenou !

On parle tout en mangeant, il avait la tête baissée et quand il a entendu le surnom qu’il déteste, il a lâché sa fourchette et il a froncé les sourcils.

J’aime trop quand il fait ça, il est trop beau !

– Ne m’appelle pas comme ça ! M’ordonne t-il.
– Moi j’aime bieeen. Contestai-je.

(…)

Il est désormais vingt trois heures et on est rentrés du restaurant.

C’était un bon moment, on a bien mangé et on a surtout rigolé, il est génial ce garçon.

On monte dans sa chambre, je me change, me démaquille et file direct dans le lit comme j’ai froid.

– Bah fais comme chez toi ! Me dit Eden.
– Ne t’inquiète pas.
– Tu me fatigues toi !
– Mais j’ai froid ! Rétorquais-je.

Il me rejoins dans son lit et me prend dans ses bras, on est dans la position de la petite cuillère.

Il me réchauffe en quelque minute, on s’est endormi.

/ Quatorze heures le lendemain /

Je suis à la maison.

C’était super la soirée avec Eden, j’ai très bien dormi dans ses gros bras musclés. Ça me fait bizarre de me dire que c’est mon copain alors que je le connais très peu, ce n’est pas mon genre de sortir avec un garçon si vite, mais là c’est un « amour » de vacances, c’est différent. Je n’ai pas de sentiments pour lui, juste une simple attirance qui s’est avérée réciproque.

Ce matin j’ai déjeuné avec lui et j’ai un peu fait connaissance avec sa famille, ils sont eux aussi très gentils, après pour profiter de nos derniers moments on est retournés se coucher.

(…)

Je me suis assise dans le canapé pour répondre à mes messages quand les autres sont entrés dans le salon.

– Heey, ma poule c’était bien ? Demanda Brooke.
– G…
– Tu es avec lui ? Me coupe Liam.
– Ou…i pourquoi ? Bafouillai-je.
– Non comme ça !

Son ton est froid, il a l’air énervé, ce n’est pas parce que je sors avec lui que je vais lâcher mes amis, loin de là !

Breeef, il est parti dans la piscine avec Jason, pendant ce temps je raconte tout à Brooke.

– Ça me fait grave plaisir à moi ! Me rassure Brooke.
– Tu as vu la réaction de Liam ?
– Moui.., je te dis qu’il a des vues sur toi !
– Mouais, je… je ne pense pas.

Cliquez ici pour lire la suite

Laisser un commentaire