Eleanor, Un monde magique et un amour troublé : Chapitre 7 ~ Questions

Je ne savais plus quoi faire, je ne pouvais me confier à personne, c’était dur, je me sentais très seule. Je regardais le bracelet que m’a offert Hayden, Aaron n’est pas au courant que c’est ce bracelet qui l’empêche de m’hypnotiser, j’avais tout de même peur de ce qu’il pourrait me faire.

[…]

Ça faisait maintenant une semaine que j’évitais Hayden et Aaron au lycée, Hayden surveillait notre maison pour empêcher Aaron de venir.

Je me sentais un peu coupable de ne pas lui parler, mais je me sentais aussi angoissée par rapport à tout ça…

Lundi 13 Octobre _ 7h

Biiiip Biiiiip Biiiiip

Il fallait que je parle à Hayden, j’avais besoin d’en savoir plus, de savoir pourquoi Aaron m’avait choisi moi.

Je me levais, allais m’habiller (Cliquez ici pour voir la tenue).
Puis je descendis déjeuner et je montai en voiture avec Nathan.

-Au lycée-

Je me dirigeais vers la bande, Nathan lui allait rejoindre ses amis et ses copines ! Je disais bonjour à tout le monde, Hayden n’était pas là…
La sonnerie retentit, j’avançais avec tout le monde jusqu’à ce que quelqu’un me prenne la main et m’entraîne en dehors du lycée. Je ne vis pas le visage de cette personne…

Moi: Hayden ?
Hayden: J’ai besoin de te parler.
Moi: Moi aussi.

Il se retournait comme étonné.

Hayden: Je connais un endroit où on pourra être tranquille.
Moi: On va sécher les cours ?
Hayden: Ça te dérange ?
Moi: Ben un peu !
Hayden: T’inquiète pas ils auront vite oublié que tu as été absente !
Moi: C’est sympa vu comme ça votre truc !
Hayden: Oui comme tu dis ! Tu me fais confiance ?
Moi: Pour ?
Hayden: Est ce que tu me fais confiance ?
Moi: Euuh..oui.
Hayden: Ferme les yeux et donne moi la main.

Je m’exécutai et sentis mes cheveux dans le vent, je savais qu’on allait à une vitesse inimaginable pour un humain.

Nous arrivâmes dans une forêt où se trouvait une cascade, cet endroit était apaisant.

Hayden: J’aime bien venir ici, c’est si calme et tranquille !
Moi: Tu as raison !
Hayden: Écoute Eleanor…
Moi: Non moi d’abord, je veux te dire ce j’ai sur le cœur la première.
Hayden: D’accord, je t’écoute.
Moi: Tout d’abord je veux te remercier de surveiller ma maison tous les soirs et d’empêcher Aaron d’entrer. Ensuite je m’excuse de t’éviter depuis une semaine, j’avais besoin de comprendre, de réaliser que je ne rêvais pas… Tu comprends ?
Hayden: Oui bien sûr.
Moi: Maintenant que je suis mêlée à ça j’aimerais en savoir plus, j’aimerais te poser des questions si ça ne te dérange pas ?
Hayden: Tu es sûre de vouloir savoir ?
Moi: Oui.
Hayden: Très bien je répondrai à toutes tes questions, mais avant je voudrais te dire aussi quelque chose.

Je ne répondis pas pour lui faire comprendre qu’il pouvait continuer.

Hayden: Je me suis beaucoup attaché à toi, plus que je ne le croyais… J’ai bien compris que tu m’évitais et ça m’a fait du mal, j’ai regretté de t’avoir dévoilé ma vrai nature, oui j’ai regretté parce qu’à cause de ça tu as peur de moi. Mais je te promets que je ne te ferai aucun mal, tu peux avoir confiance en moi ! Après avoir réfléchi je trouve ça mieux que tu sois au courant, au moins je peux être moi même avec toi et je n’ai pas à cacher certaines choses. Je tiens beaucoup trop à toi Eleanor, maintenant que tu es entré dans ma vie je ne pourrai plus t’oublier.

Il me caressait la joue, c’était agréable de sentir sa peau contre la mienne, il avait une peau si parfaite c’était incroyable !

Hayden: Maintenant si tu as envie de me poser des questions j’y répondrai.

Je lui ai souri, nous avançâmes un peu puis nous nous posâmes par terre.

Moi: Tu as dit que tu avais 118 ans… tu es donc né en 1896 ?

Hayden: Mademoiselle est forte en math !

Moi: Et tu as perdu toute ta famille ce jour là ?

Hayden: Oui…mais je n’ai jamais retrouvé le corps de ma sœur, je ne sais pas si elle a été embarquée ou si elle est morte…ça fait maintenant 100 ans que j’essaie d’avoir une réponse.

Moi: Oh je suis vraiment désolée..

Hayden: Ne le sois pas.

Moi: Et cette fille qui buvait ton sang tu la connaissais bien ?

Hayden: La première fois que je l’ai vue ça a était le coup de foudre, je m’en souviens comme si c’était hier !

Moi: Tu es amoureux d’elle ?

Hayden: J’étais ! J’ai voulu la conquérir comme il se doit mais c’était sans compter sur mon cousin qui l’a séduite en premier, j’étais amoureux d’elle et Aaron le savait très bien mais il n’en a rien fait…

Moi: Il est sorti avec la fille dont tu étais amoureux ?

Hayden: Et oui..

Moi: Et cette fille ne sait pas que vous êtes encore en vie ?

Hayden: Je ne sais même pas moi-même si elle est encore en vie elle même…je l’ai cherchée elle aussi mais elle avait complètement disparu de la circulation, je ne sais même pas si elle nous avait donné son vrai nom..

Moi: Elle s’appelait comment ?

Hayden: Elle ne nommait Artémise.
Moi: J’ai une autre question, mais pas sur tout à fait le même sujet.
Hayden: Oui ?
Moi: Si je décide moi même de mettre fin à ma vie, Aaron fera quoi ?
Hayden: Il ne te laissera pas faire, c’est aussi son rôle de te protéger tant qu’il n’a pas décidé de te tuer.
Moi: Mais si par exemple tu l’occupes pendant que voilà..
Hayden: Il le sentira et t’en empêchera. Tu ne comptes pas mettre fin à ta vie tout de même ?
Moi: J’y ai pensé plusieurs fois, j’ai même tenté une fois mais ça n’a pas marché…
Hayden: Ne fais pas ça Eleanor, tu ne peux pas savoir à quel point la vie est si bien quand on est humain, tu n’as pas le droit de te tuer.
Moi: C’était juste une hypothèse, je ne veux pas qu’il fasse de mal à ma famille.. Ça fait une semaine que tu l’empêches de se nourrir alors il pourrait très bien me faire du chantage..
Hayden: Ne t’inquiète pas je sais ce que je fais !

Je lui souris en guise de réponse, je lui posai encore quelques questions puis nous continuâmes notre balade dans cette grande forêt.

Moi: Mais tu es toujours amoureux de cette fille, Artémise ?
Hayden: Non ! Je…je suis tombé amoureux d’une autre fille, je sais que je n’en avais pas le droit mais je suis amoureux d’elle.
Moi: Je la connais ?
Hayden: Plus ou moins !
Moi: C’est Sarah ?
Hayden: Sarah ! Non ! Pourquoi tu penses que c’est elle ?
Moi: Je ne sais pas la semaine dernière vous vous faisiez des petits regards, vous vous êtes même écartés pour être à part !
Hayden: Tu parle du jour où on a été manger kebab ?
Moi: Oui.
Hayden: C’est parce qu’on se doutait que tu cachais quelque chose avec ton foulard…
Moi: Sarah est au courant pour toi ?
Hayden: Elle en est un aussi !
Moi: Sarah est un vampire ? Il y a qui d’autre ?
Hayden: Oui ! Jonathan et Hugo le sont aussi.
Moi: Et Eva et Rachel sont au courant ?
Hayden: Oui ! Je suis arrivé ici Sarah, Jonathan et Hugo se faisaient passer pour des 3ème, je les ai tout de suite repérés ! Mais ils ont bien géré, moi je suis arrivé un mois après leur rentrée et ils avaient copiné avec Eva et Rachel, sauf qu’elles ont commencé à avoir des doutes, ils ont donc décidé de leur avouer, j’étais pas trop pour mais bon. Rachel était dans une phase gothique à fond sur les vampires et tout donc elle l’a très bien pris mais Eva a eu du mal, elle avait peur qu’on lui fasse du mal mais au bout de deux semaines elle est revenue !
Moi: Mais vous ne pouvez pas rester beaucoup de temps dans une même ville du coup…
Hayden: Voilà au bout de 4-5 ans les gens commencent à avoir des doutes puisqu’on ne vieillit pas..
Moi: Oh… Et eux ils se nourrissent du sang des gens ?
Hayden: Ils sont comme moi, en fait nous nous servons dans les hôpitaux.
Moi: D’accord.

Il s’arrêta et me regarda.

Hayden: Ça va ? Ça ne te fait pas trop d’informations d’un coup ?
Moi: Oui ça va et c’est moi qui t’ai posé toutes ces questions, c’est moi qui voulais savoir, tu ne m’as pas forcée !
Hayden: Tu veux faire quoi maintenant ?
Moi: Fais moi visiter un peu, je connais pratiquement rien ici !
Hayden: Pas de problème !

Nous avons donc passé la journée à se balader, nous avons acheté des sandwich à midi puis en fin d’après midi nous nous étions installés au bord de la mer.

Moi: Ça fait longtemps que tu es amoureux de cette fameuse fille ?
Hayden: Depuis que je l’ai vue à la rentrée ! Je ne sais pas si c’est réciproque… Et de plus pour un vampire ses émotions et sentiments sont amplifiés, c’est vraiment dur à gérer au début et le pire c’est quand on est amoureux… On pourrait décrocher la lune pour la personne qu’on aime.

Sans m’en rendre compte, il avait posé sa main sur la mienne. Mon regard s’était déposé sur nos mains, j’avais ressenti comme des frissons qui m’avaient parcouru le corps entier.

Hayden: Oh excuse moi…

Moi: Non, non il n’y a pas de mal..!

Il me semblait avoir rougi, je n’étais pas insensible à son charme…mais je n’avais pas envie de souffrir comme avant, si nous avons déménagé c’est pour recommencer à zéro, pour oublier, pour passer à autre chose, pour enfin revivre !

Hayden: Je peux te poser une question ?

Moi: Oui ?

Hayden: Tu es toujours en contact avec tes anciens amis ?

Moi: Juste ma meilleure amie et mon meilleur ami, je n’ai pas voulu garder contact avec les autres, j’ai trop de souvenirs là-bas et je veux les oublier, entre mon père et..

J’avais beaucoup trop parlé, je ne voulais pas parler de lui..

Hayden: Entre ton père et qui ?

Moi: Personne…

Hayden: Eleanor, je respecte ta décision si tu ne veux pas me parler de ton ancienne vie mais je suis sûr que cela te ferait du bien de parler.

Moi: Il s’appelle Victor, on sortait ensemble avant que je ne déménage.. En fait j’avais peur de lui, je n’osais pas le quitter par peur qu’il me fasse du mal, il était violent et si quelque chose ne lui plaisait pas il frappait n’importe quoi, n’importe qui… J’ai souvent pris des coups, au moment où il me frappait j’avais l’impression de ressembler à ma mère et je ne voulais pas être aussi faible qu’elle l’était avec mon père… J’ai eu le courage de le quitter sachant que je déménageais, il a voulu s’en prendre à moi mais j’étais venue avec mon frère, c’est donc mon frère qui lui a remonté les bretelles. Voilà l’histoire..

Il passa un bras autour de mes épaules, une larme m’échappa.. Puis je sentis ses lèvres déposer un baiser délicat sur mon front.

Hayden: C’est fini maintenant, il ne te fera plus jamais de mal et puis maintenant que tu es entrée dans ma vie je vais te protéger.

Moi: Merci !

Hayden: Tu sais quoi samedi je vais organiser une fête pour te changer les idées !

Moi: Je ne sais pas trop, j’ai pas la tête à faire la fête..

Hayden: Crois moi ça te fera du bien !

Moi: Hum… Bon c’est d’accord !

Il se leva et me tendit la main, je posai ma main dans la sienne et il m’aida à me lever.

Hayden: Allez je te raccompagne chez toi.

Nous rentrâmes chez nous, j’avais des messages d’Eva qui me demandait où j’étais passée ect. Je lui avais répondu rapidement puis j’étais allée à la douche.

-Dans ma chambre-

Je sortai de ma salle de bain et je vis Nathan assis sur ma chaise de bureau.

Nathan: T’as séché les cours ?

Moi: Non, je ne me sentais pas bien alors je suis rentrée.

Nathan: Ouais on va dire que je te crois, il faut que tu arrêtes d’éviter le voisin, depuis que tu ne lui parles plus je vois que tu es malheureuse… Et je n’aime pas voir ma petite sœur malheureuse.

Il était venu me prendre dans ses bras.

Nathan: Je veux que tu sois heureuse ici, il faut vraiment qu’on tourne la page.

Moi: Je sais mais c’est dur..

Nathan: Courage ma sœurette, je suis là si t’as besoin.

Moi: Merci !

Nathan: On va bientôt manger, prend pas trois heures à descendre !

Moi: T’inquiète je m’habille et j’arrive !

Lundi 13 Octobre _ 22h30

J’étais allongée sur mon lit quand je voulus avoir confirmation des propos de Hayden comme quoi Aaron ne me laissera pas me tuer.

Je me levai du lit, ouvris la fenêtre et me mis debout sur le rebord, j’hésitai un instant puis fermai les yeux et me laissai tomber.

Cliquez ici pour lire la suite !

Laisser un commentaire