Après notre séance shopping, nous sommes tous allés manger une pizza puis nous sommes rentrés chez nous.
Vers 3h30 du matin, je fis un cauchemar, enfaite j’ai beaucoup de problèmes pour dormir depuis l’accident de voiture de mes parents. On était à Disneyland avec Julia quand c’est arrivé, la police a appelé et j’ai cru que Julia allait s’évanouir quand elle l’a appris, elle ne pouvait plus parler et avec Jake on était paniqué. Depuis dès que j’ai peur je vais rejoindre Jake dans son lit. Cela à déjà posé quelques problèmes quand il ramenait une fille le soir et que je voulais qu’il la laisse.


Julia nous laisse faire beaucoup de choses, du moment qu’on est respectueux et qu’on ramène de bonnes notes de l’école.
Parfois elle semble un peu dépassé par les événements car elle n’a que 26 ans alors c’est difficile de gérer deux ados. Les profs lui font même des réflexions des fois vis-à-vis de son jeune âge et du fait que mon frère et moi nous n’avons pas toujours un comportement parfaitement adéquate. Mais elle sait garder la tête haute et même si elle n’est pas souvent là, on l’aime et on la respecte beaucoup.
Cette nuit là, je voulus donc rejoindre mon frère car je ne me sentais pas bien, quand je suis rentrée dans sa chambre, je vis Brandon et lui endormit sur son lit avec les manettes dans les mains. Ils ont dû s’endormir en jouant. Ils étaient mignons !
Je me glissai donc doucement contre mon frère après l’avoir débarrassé de sa manette, quand je fus contre lui, il saisit ma main, m’embrassa la tête signe que je l’avais réveillé (OUPS !) et qu’il était là pour moi.
Le lendemain matin, j’avais ma tête sur le torse de mon frère, son bras était autour de mes épaules quand je me suis réveillée j’ai également sentie une main contre mon ventre.
En effet, il faut savoir que mon pyjama c’est un tee shirt de Jake large (il bouge donc beaucoup quand je dors et souvent le matin j’ai le ventre à l’air) et un short en toile. Brandon qui dormait sur le ventre avait glissé une main le long de mon dos se callant sous mon haut dans le creux de mes reins. Dans son autre main qui pendait du lit, il y avait encore la manette.
Voyant ça, j’ai décidé de bouger car je ne veux pas passer pour une allumeuse avec mon pyjama assez court et entre deux gars même si l’un d’eux est mon frère. En plus je me sentais bien avec sa main sur moi, ce qui n’est certainement pas une bonne idée vue sa réputation de mec à meuf… Je ne veux pas être ce genre de fille que tout le monde connaît comme étant une allumeuse.
Je me levai donc et je suis allée manger, dans la cuisine, il y avait Julia. J’ai pu discuter avec elle et elle a fini par me dire qu’elle avait un copain et qu’il s’appelait Alarick. Je suis super contente qu’elle est trouvée quelqu’un car avant de venir à Biscarosse elle sortait avec un Dimitri, elle avait emménagé avec lui et quand elle lui a dit qu’elle allait emménager à Biscarosse avec nous il l’a quitté car « il l’aime trop et la distance c’est dur ». De toute façon je ne l’aimais pas mais il a rendu heureuse Julia alors avec Jake on s’en ait un peu voulu quand il l’a quitté parce qu’elle venait ici pour nous.
Puis on a discuté de ma robe, je lui ai dis que j’étais sur la liste des possibles reines et que Brandon m’amenait à la soirée car il était aussi un roi possible.
Au bout d’un moment elle dû partir mais comme j’entendais du bruit dans l’escalier je me suis dis que je n’allais pas être seule longtemps. Je me mis à faire la vaisselle.

Brandon – salut…

Moi – salut Brandon bien dormi ?

Brandon – Très bien après 4h du matin.

Moi *en rougissant, j’étais heureuse d’être face à l’évier et qu’il ne puisse pas me voir* – pourquoi vers 4h ?

Brandon – Ton frère a arrêté de me mettre des coups de manette dans la tête.

Moi – Ah d’accord *j’étais déçue mais d’un côté heureuse qu’il ne sache pas que j’ai besoin de dormir avec quelqu’un parfois*

Brandon – Désolé de t’avoir réveillée.

Moi *en faisant volte face* – Comment ça ?

Brandon *il s’approchait de moi* – Dans le lit, je n’ai pas fais gaffe où était ma main je te promets, et je l’ai vu que quand je t’ai senti bougé.

Moi – Pourquoi tu ne l’as pas enlevé alors ?

Brandon – Tu allais être gênée et rougir comme là tu rougis en matant mes abdos.

Moi – Je ne te mate pas. *oh si je le mate ! il est trop bien foutu*

Brandon *il était maintenant tout prêt de moi* – Oh si tu mates mais oublie, ton frère est un de mes meilleurs potes.

Moi – Et ?

Brandon – C’est un principe c’est mon pote alors toi et moi on est pote, rien d’autre alors n’est pas trop d’espoir comme les ¾ des nanas du lycée.

Moi – Comme Krystal ?

Brandon – Entre autre.

Moi – Ok, bon bah tu m’expliqueras quand tu auras les idées en place car ton comportement n’est pas trop en accord avec tes principes.

Brandon *se collant à moi* – Vraiment ?

Moi *toute rouge* – Oui vraiment…

Brandon – Ce bol est propre ? *il avait attrapé un bol dans l’évier et s’était éloigné de moi, on entendait du bruit dans les escaliers*

Moi – Oui, je vais m’habiller *en le contournant*. Hey Jake !

Jake – Coucou princesse, salut mec !

Brandon – J’ai la dalle moi !

Jake – vas y sers toi

Je parti me préparer, on embauchait à 8h30 et il était 7h45 donc je devais me dépêcher.
Je me maquille comme tous les jours donc sobrement, je mets une chemise transparente kaki avec un bandeau noir, un jean et une paire de ballerine noire.
Une fois prête, je pris mon sac et descendis les escaliers pour rejoindre les garçons dans le salon.
Brandon nous emmène car il a le permis et sa voiture (oui c’est très pratique).Arrivé au lycée, on se sépara – Jake retrouva Timéo, Brandon et moi on rejoignit Moi et William. Mia est en terminale S, on se retrouve donc seulement au déjeuné.
On alla donc en cours de philo mais en arrivant on vit un nouveau professeur dans la salle.

… – Bonjour à tous, je m’appelle Alarick Kane, j’ai 28 ans et je suis originaire de Bretagne. Je suis ici pour remplacer votre professeure habituelle Madame Renard qui est en congé maternité, je dispense normalement des cours en fac de philosophie mais étant à mi-temps je peux venir vous faire cours également. Alors je ne suis pas un prof défoncé qui fume des joints pour réussir à faire de la philo, je suis un prof avec qui vous pourrez discuter, je suis ouvert d’esprit et je pense que chaque personne a sa propre capacité à réussir la philosophie. Chaque pensée peut permettre de tenir un discours mais il est difficile de faire son discours quand on est déstabilisé. Et bien c’est ça la philosophie, raconter des choses tout en étant distrait par d’autres pensées et d’autres comportements. On doit vivre nos paroles et non, penser nos paroles mais la vie de nos paroles doit découler de notre pensée. Voilà maintenant que je vous ai bien embrouillé l’esprit avec mon idée de la philosophie je vais faire un plan de classe.

Ce prof a l’air vraiment sympa et étrange.
Il me plaça devant a côté de Brandon, William est derrière nous à côté de Jessica (elle doit être aux anges) et Clary est toute seule au fond. Pendant le cours, je regardais le prof – il est souriant, charismatique, châtain aux yeux noirs.
Tout d’un coup, j’eus une illumination et je me suis redressée sur ma chaise. Brandon qui m’avait ignoré jusque là se mit à me parler.

Brandon – Il t’arrive quoi ?

Moi – Je crois que c’est le copain de Julia.

Brandon – Et ?

Moi – Et quoi ?

Brandon – Rien laisses tomber.

Voilà, on a 4h de philo le mercredi matin et se fut le seul échange que j’eus avec Brandon, l’année n’allait vraiment pas être marrante. A 12h, on rejoint les autres, on est allé manger au self.
Pendant le repas, je restai silencieuse et je regardai Timéo et Mia. Timéo se disait amoureux de moi mais je pense qu’il n’y avait qu’une attirance physique, c’est vrai que quand il parlait de moi c’était par les mots « bombe » et « sexy ». Enfin bref, il est mignon a jeté des regards en coin à Mia, a toujours essayer d’attirer son attention. Mia, elle le regarde souvent et elle rougit dès qu’il s’en aperçoit ou qu’il lui parle. J’espère vraiment qu’il va y avoir une avancée pour eux au bal. C’est vrai que le bal s’est le véritable endroit romantique.
En début d’après midi, on est allé à la réunion d’information sur le bal de la rentrée. Les profs nous ont expliqué que l’alcool était interdit, que les effusions sur la piste de danse étaient prohibées… Après ils ont annoncé les professeurs qui nous chaponneraient – Alarick Kane, Dylan Carrou et Jeanne Bigeau la prof de maths.
Après, il y avait les entraînements. A la fin de ceux-ci, je vis Mégane s’approchait d’une démarche « sexy » de M. Carrou, elle minaudait devant lui et lui il semblait très réceptif à ses charmes. J’ai entendu des rumeurs disant que Mégane allait se rapprocher de Mr Carrou pour que Krystal puisse se présenter aux élections d’octobre, mais bon je trouve ça un peu extrême quand même.
Cette nuit là, je n’eus pas de cauchemar, alors je dormis dans mon lit. Ces cauchemars sont mon secret, je n’en ai jamais parlé à personne même Julia l’ignore. A la base seul Jake le savait et maintenant Brandon. Je trouve ça bizarre, que lui il sache quelque chose d’aussi intime sur moi alors que moi je ne sais vraiment rien de lui.

Aujourd’hui on est jeudi, j’embauche à 11h donc j’ai le temps pour me préparer, Jake a embauché à 9h. De 11h à 12h, j’ai maths (j’ai pris cette option). A la pause de midi on est allé au macdo – oui on est des morfales !
J’ai une grosse après midi car j’ai 2h d’anglais puis 2h de philosophie. L’anglais est passé assez rapidement car j’aime vraiment cette matière et puis étant bilingue je trouve ça vraiment simple. Je suis à côté de Clary mais elle galère un peu donc je l’aide mais surtout on rigole beaucoup en regardant Brandon et William. Ils font plein de mimiques, et se foutent énormément du prof mais on trouve ça trop drôle ! Après ils peuvent se le permettre car ils ont un très bon niveau tous les deux, origine anglaise oblige.
Après ces heures où j’ai bien rigolé, on avait philo – super ! Le cours avec Brandon qui ne me parle jamais, j’ai l’impression d’avoir un mur à coté de moi.
J’aime bien la philosophie mais pendant ce cours je voulais réfléchir au bal. J’aime beaucoup dessiner, pendant presque toute la première heure j’ai dessiné un paysage de bord de mer. Je sentais que Brandon me fixait, son souffle me caressait le bras inlassablement et j’adore cette sensation.

Brandon – Tu dessines bien.

Moi – Merci, c’est un village frontalier de l’Espagne.

Brandon – Tu aimes beaucoup ce village ?

Moi – On y allait en vacances quand on était petit avec mon frère.

Brandon – Tu aimerais y retourner ?

Moi – Oui.

Brandon – Tu me fais confiance ?

Moi – Changement de discussion flagrant…

Brandon – Réponds à ma question.

Moi – Gardes mon secret et alors je te ferais confiance.

Brandon – Quel secret ?

Moi – A ton avis…

Brandon – Ton secret est adorable et je ne le dirais jamais à personne princesse.

Moi – Princesse ?

Brandon – Oui et un jour je te ramènerai dans ce petit village qui te fait rêver.

Moi – C’est vrai ? Pourquoi tu ferais ça?

Brandon – Oui je te le promets et pour ça *alors qu’il se levait pour partir à la pause, il me frôla le bord de la bouche de ses lèvres*

Moi – Je croyais que je ne devais pas espérer ? *une fois qu’il était parti en touchant mes lèvres *

Je suis attendrie devant sa douceur et ébahie devant ses changements de comportements. Pendant la deuxième heure, on a beaucoup discuté, il m’a raconté des anecdotes de son enfance, il est vraiment sympa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.